fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

4 conseils pour gérer votre pic de candidatures post coronavirus !

Juin 26, 2020 | HACKING ET PARE-FEU, INTRUSION | 0 commentaires


Les entreprises doivent s’attendre à une accélération du nombre de candidatures au recrutement dans les prochaines semaines. Les équipes RH devront redoubler d’effort pour accorder à chacune d’entre elles une attention particulière.

Le Ministre de l’économie, Bruno Lemaire, qualifiait « d’extrêmement brutal » l’impact de la crise sanitaire sur l’économie française, projetant à 11% le recul du PIB pour l’année 2020 (contre 8% estimé au mois d’avril dernier). Un trou d’air colossal, donnant à voir les difficultés – en cours et à venir – des entreprises et qui devraient inéluctablement entraîner une augmentation importante du chômage dans les prochains mois.  Au sein même de ces entreprises, les services RH sont plus que jamais en 1ère ligne depuis le début de la crise devant tout à la fois gérer les nouvelles organisations de travail portées tant par la mise en place généralisée du télétravail ou du chômage partiel, que sur la préparation du déconfinement et la sortie de crise. Ce faisant, ils confirment chaque jour davantage leur rôle majeur au soutien du maintien de l’activité et de la performance de l’entreprise.

En bref, ils n’ont pas chômé et les semaines à venir, du seul point de vue de leur mission de recrutement, devrait prendre un tour on ne peut plus stratégique. En effet, le stress d’un confinement inédit associé à une situation économique, pour l’heure, peu réjouissante, les entreprises doivent s’attendre à devoir gérer une accélération du nombre de candidatures au recrutement dans les prochaines semaines ! Que ces recrutements soient maintenus, repoussés ou tout simplement annulés du fait de la conjoncture, il n’en demeure pas moins que les services RH devront redoubler d’effort pour accorder à chacune d’entre elles une attention particulière. Et ce, dans le double objectif de poursuivre le référencement de profils pertinents pour aujourd’hui comme pour l’avenir, mais aussi d’affirmer leur rôle d’ambassadeur de l’entreprise en assurant une expérience de candidature, vitrine fondamentale de la marque employeur, à la hauteur de ses valeurs. Afin d’anticiper cette reprise, que chacun d’entre nous appelle donc de ses vœux, voici 4 conseils aux recruteurs pour les aider à remplir leurs mission dans les meilleures conditions :

1-   Diffusez des annonces de postes complètes ET précises

Pour attirer les bons profils, dissuader les moins pertinents et, in fine, contrôler le volumes de candidatures à traiter, il est impératif de travailler à l’extrême précision des annonces de recrutement : missions claires du poste, lieu de travail, compétences fondamentales recherchées, rémunération, valeurs de l’entreprise…Rien est à négliger, car plus vos annonces seront précises et affinées, plus le flux de candidats sera qualifié et votre temps de travail optimisé.

2-   Tirez le meilleur partie de l’ATS

Centralisant vos candidatures, votre ATS (Applicant Tracking System) joue un rôle clé dans l’organisation du recrutement, en facilitant grandement le suivi du parcours des candidats. Pour autant, et d’aveu des équipes de recrutement, il est très souvent sous-exploité, au détriment de leur efficacité. Il est pourtant essentiel d’en tirer un profit maximum et de trouver des axes d’amélioration constants, en se fondant notamment sur les retours utilisateurs (opérationnels du recrutement, candidats sélectionnés ou refusés…), et ce afin de faire évoluer régulièrement les étapes du processus de candidature, qui doivent avant toute chose servir le métier et son exercice quotidien, et non l’embarrasser de contraintes. 

3 – Variez les profils que vous recrutez et les étapes de recrutement !

Pour faire face aux volumes de candidatures et à la répétition des tâches, l’organisation quotidienne est capitale. Challengez vos équipes et maintenez la motivation en diversifiant les candidatures à trier pour chaque recruteur et en variant tant que possible les étapes des recrutements de chaque recruteur pour leurs postes. Partagez vos victoires et analysez ensemble les points bloquants.

4    – Récupérez des KPIs “humains” des actions des recruteurs

Remettez l’humain au cœur du travail de vos équipes ! En apportant des réponses personnalisées aux candidats refusés et en maintenant les conversations avec eux, via des campagnes de fidélisation, les recruteurs vont, au-delà de l’optimisation et de l’amélioration de la marque employeur de l’entreprise, en retirer une satisfaction personnelle. En remettant l’humain au cœur du travail du recrutement, il est possible de récupérer des indicateurs, de fait “humains” de son action : les candidats non retenus ayant reçu une réponse personnalisée ou des conseils pour leur prochaine candidature sont en effet davantage susceptibles de formuler des retours positifs aux recruteurs, rendant la relation recruteur/candidat bienveillante et davantage porteuse de sens.



Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0