fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

8 conseils pour trouver des mots-clés

Juin 29, 2020 | HACKING ET PARE-FEU, INTRUSION | 0 commentaires


Étape cruciale dans une stratégie SEO, la recherche de mots-clés facilite le choix d’un noyau sémantique fiable pour les contenus des pages du site web. Ces mots-clés feront le lien entre ce que les internautes recherchent et ce que votre site a à leur offrir.

Quel que soit votre domaine d’activité, vous aurez besoin des bons mots-clés qui propulseront votre site web en première page des résultats de recherche sur Google. Vous saviez que dans 95% des cas, les internautes ne regardent que la première page des résultats de leurs requêtes, et ce, avec une préférence pour les 3 premiers résultats fournis ? Vous avez donc intérêt à trouver des mots-clés qui représentent bien votre image et votre activité, qui résument ce que les prospects cibles recherchent sur votre site, et qui sont assez pertinents pour que vous puissiez vous démarquer de la concurrence. 

Ces mots-clés vous serviront ensuite à orienter la rédaction des contenus de qualité publiés sur les pages de votre site internet. Quelques astuces pour vous aider dans cette quête des mots-clés parfaits pour attirer les faveurs de Google et des internautes.

1. Comprendre le fonctionnement de Google pour trouver les bons mots-clés

Avant de se concentrer sur la recherche de mots-clés, il faut revoir le mode de fonctionnement des moteurs de recherches, dont Google, le leader du marché. Pour ce faire, vous allez vous mettre à la place d’un internaute qui va taper des mots sur la barre de recherches pour obtenir des résultats. Ce sont ces termes qui sont considérés comme des mots-clés par les robots de Google qui vont vous lister les sites web qui les utilisent.

8 conseils pour trouver des mots-clés
© Europarl

Pour que vos mots-clés soient fiables, vous devez faire en sorte qu’ils soient faciles à utiliser et que les internautes puissent s’en servir pour être redirigés sur votre site. Mais surtout, les mots-clés correspondront aux thématiques traitées sur votre site, aux produits que vous mettez en vente et aux services que vous proposez.

2. Définir ses mots-clés en interne

Le choix des mots-clés dépend essentiellement des produits ou services que vous proposez et de vos cibles. Ainsi, si par exemple, vous vendez des produits pour bébé, vous devez vous mettre à la place des parents qui vont faire les recherches sur internet. Ce sera l’occasion de faire des recherches approfondies en utilisant des synonymes, un champ lexical tournant autour des bébés et des produits ou articles de puériculture dont ils auront besoin. Cette première mise au point est nécessaire, car elle vous aidera à corriger l’architecture de votre site web et déterminer la hiérarchie des mots-clés que vous aurez pris soin de tester pour connaitre leur potentiel.

Les mots-clés évolueront en fonction des attentes de vos prospects et de leurs habitudes d’achat. Pour trouver les expressions parfaites, vous pouvez aussi vous servir de nombreuses thématiques qui tournent autour des produits ou des services que vous proposez, pour ensuite segmenter vos mots-clés. Ce sera aussi l’occasion de vous inspirer de ce que proposent vos collaborateurs qui sont en contact direct avec vos prospects et vos clients, et qui connaissent très bien ce que l’on attend de votre entreprise ou de votre site web.

3. Trouver des mots-clés à “fort potentiel”

Pour s’attirer les faveurs des Google, un site web doit publier des contenus de qualité optimale, contenant essentiellement des mots-clés à “fort potentiel”. Ce sont ces mots-clés qui vont attirer du trafic de qualité sur le blog d’une entreprise pour lui apporter de nouveaux clients potentiels, ou générer des achats sur les sites e-commerces.

Pour trouver les bons mots-clés, vous devez vous baser sur les intentions de recherche des internautes qui utilisent de plus en plus des mots-clés de longue traine, comprenant une suite de 3 mots ou même une phrase complète.

Pour identifier les mots-clés à fort potentiel, utilisez par exemple l’outil de planification des mots-clés de Google, inspirez-vous de sa suggestion de mots-clés, et ce, en faisant en sorte de toujours bien préciser vos choix de suite de mots.

Et si vous ajoutiez une localisation à vos mots-clés en indiquant par exemple l’emplacement de vos bureaux ou de vos boutiques physiques ? Il ne vous reste plus qu’à les insérer de manière tout à fait naturelle dans vos contenus pour que les moteurs de recherche puissent les repérer dès qu’un internaute formule la requête sur la barre des recherches.

4. Faire une étude concurrentielle pour s’inspirer de leurs mots-clés

Parce que vous n’êtes pas le seul à vouloir vous faire un nom dans votre domaine, vous devez absolument effectuer une étude concurrentielle. Cette étape de votre stratégie webmarketing vous servira à observer ce que font vos concurrents directs ou indirects pour arriver à bien se positionner.

Ainsi, n’hésitez pas à afficher le code source de leurs pages pour avoir un aperçu des mots-clés utilisés dans les balises title, meta description et titres (balises H1, H2, H3). Les mots les plus importants seront d’ailleurs mis en gras via la balise “strong”, ce qui est pratique pour mieux les identifier.

8 conseils pour trouver des mots-clés
© Europarl

Faites aussi une veille “presse” en détectant les mots-clés et expressions qui vous correspondent et que vous allez pouvoir exploiter pour rédiger des articles pertinents et à forte valeur ajoutée que vous allez ensuite publier sur votre site.

Une autre approche possible consiste à participer aux forums sur les sujets qui vous intéressent pour avoir une idée précise des problématiques traitées et des solutions attendues par les internautes pour en tirer des mots-clés.

5. Trouver des mots-clés via les services et fonctionnalités des moteurs de recherche

Pour aider les internautes à formuler leurs requêtes, les moteurs de recherches et les services web tels que Amazon ou YouTube ont mis en place un système d’auto-complétion. Il s’agit de cette “suggestion de requêtes” qui apparaissent sous la barre de recherche lorsque vous y tapez vos mots-clés. Cet outil est utile pour trouver des mots-clés de longue traine.

Il y a aussi les “recherches associées”, une fonctionnalité disponible sur la majorité des moteurs de recherches que vous allez pouvoir utiliser pour vous vous inspirer. Sachez aussi que Google propose divers outils visant à vous guider sur la formulation de vos mots-clés. C’est le cas de Google Trends qui liste les tendances de recherche, et ce, avec des résultats chronologiques et localisés.

6. Utiliser les outils gratuits de Google

Vous souhaitez faire une recherche approfondie pour vos mots-clés ? Google met à disposition plusieurs outils que vous allez pouvoir exploiter gratuitement. C’est le cas de Google Adwords, l’outil qui vous permet de vous inspirer de votre mot-clé principal pour en trouver de nouveaux grâce à ses suggestions. Pour l’activer, il vous suffit d’aller dans l’onglet “Outils”, puis cliquer sur “Outil de planification des mots-clés” avant de valider afin d’avoir les données concernant le volume de trafic des mots-clés.

7. S’inspirer des résultats des services de mesures d’audience

Soucieux de connaitre le comportement des internautes, les moteurs de recherches ont créé des outils de web analytiques. Il s’agit par exemple de la Google Search Console, de Piwik et de Bing Webmaster pour les plus connus. Ces services vont mesurer les audiences sur votre site et le trafic généré par les mots-clés. Parmi les données disponibles, vous avez entre autres le nombre de vues sur votre site, le nombre de clics générés et le positionnement du mot-clé.

8. Exploiter les logiciels générateurs de mots-clés et les plateformes expertes en référencement

Pour que vous puissiez trouver les bons mots-clés, internet regorge de logiciels intéressants. À commencer par Yooda Insight qui vous suggère des mots-clés avec leurs champs lexicaux. Si la version gratuite du logiciel vous indique déjà le taux de résultats sur vos mots-clés, leur position et leur exploitation par la concurrence, un abonnement vous donnera accès à des résultats plus poussés.

Il y a aussi SEMrush, l’outil de référence pour travailler le champ sémantique d’un mot-clé, en vous indiquant ceux qui vous permettront d’améliorer votre référencement naturel, car ils ont obtenu tel nombre de clics, qu’ils sont tendance ou qu’ils ont généré un volume conséquent. Parmi les fonctionnalités de SEMrush, vous avez aussi l’audit SEO, le suivi des mot-clés, le suivi des campagnes SEA, etc.

Pour les mots-clés de longue traine, Ubersuggest est gratuit et vous avez la possibilité de choisir le pays qui vous intéresse ou le type de média à exploiter, que ce soit des news, des images ou des sites web.

Il y a aussi Keyword Tool Dominator qui vous informe sur les mots-clés de longue traine et des termes que vous allez pouvoir y associer, et ce, suivant les résultats obtenus sur Google, YouTube ou Amazon.

Que vous privilégiiez l’intuition, les services proposés par les moteurs de recherche ou les outils spécialisés en optimisation et référencement, gardez en tête que le positionnement de votre site web dans les résultats de recherches Google dépendra essentiellement de la pertinence de vos mots-clés. Ainsi, n’hésitez pas à prendre du temps pour faire vos recherches et améliorer votre stratégie de référencement naturel.



Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0