fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Comment les Big 9 veulent s’emparer de la vie numrique des utilisateurs

Juin 30, 2020 | Web | 0 commentaires


Alibaba, Alphabet, Amazon, Apple, Baidu, Facebook, Microsoft, Rakuten et Tencent : 9 gants du web qui veulent s’approprier nos modes de vie numrique l’chelle mondiale. En s’appuyant sur la 5G, l’intelligence artificielle, l’automatisation et les technologies analytiques, expose un rapport du cabinet TBR.

Ils sont 9 fournisseurs de clouds publics et services Internet à tisser leur toile au niveau mondial pour parvenir à s’approprier, de bout en bout, le parcours et les habitudes numériques des utilisateurs d’Internet quel que soit le service et le terminal utilisé : smartphones, PC, équipements portables, assistants domestiques, véhicules. Sur les rangs, par ordre alphabétique, trois acteurs chinois, 5 groupes américains et un japonais : Alibaba, Alphabet, Amazon, Apple, Baidu, Facebook, Microsoft, Rakuten et Tencent. Dans un rapport titré « Webscale ICT market landscape », Chris Antlitz, du cabinet d’études Technology Business Research, dresse un tableau de groupe de ces géants du Web en identifiant leurs positionnements respectifs, leurs alliances stratégiques, l’adoption géographique de leurs offres et leurs opportunités. « Les Big 9 considèrent la 5G et l’informatique distribuée comme les plateformes d’innovation sur lesquelles créer de la valeur dans l’économie digitale », pose l’analyste en préambule sur WRALTechWire. Et d’expliquer que ces fournisseurs déployés à l’échelle de web construisent des « cerveaux » au centre de leurs environnements clouds pour orchestrer de façon autonome et gérer les plateformes fondamentales sur lesquelles se crée l’économie numérique.

Pour illustrer cette tendance à vouloir posséder cette couche « d’intelligence », Chris Antlitz cite certains rachats récents de Microsoft. Ainsi, l’acquisition fin mars de la start-up Affirmed Networks, spécialisée dans la virtualisation des réseaux mobiles, qui viendra renforcer le cloud public Azure à destination des opérateurs 5G. Tandis qu’avec Metaswitch Networks, acquis mi-mai, Microsoft s’est offert un fournisseur de services cloud pour les opérateurs télécoms. Ce dernier lui apporte non seulement une base de clients mais aussi un catalogue incluant des offres 5G, data, voix et communications unifiées. Parallèlement, Microsoft noue des partenariats avec des écosystèmes tels que Federated Wireless qui propose un programme aux fournisseurs s’appuyant sur la technologie CBRS (citizens broadband radio service), l’une des technologies qui sont en train de transformer le réseau. En partageant le spectre radioélectrique dans la bande de 3,5 GHz, celle-ci permet aux entreprises de construire des réseaux privés et aux fournisseurs de services d’améliorer leurs offres 4G/5G en couvrant des surfaces intérieures et extérieures. Avec Federated Wireless (qui a aussi noué un partenariat avec AWS), Microsoft pourra bâtir des marketplaces qui permettront aux utilisateurs finaux de consommer des ressources réseaux directement depuis son cloud, pointe Chris Antlitz, du cabinet TBR.

Une expérience de connectivité omniprésente

« Au fil du temps, les webscales vont devenir les pièces maîtresses et l’ossature de l’économie digitale mondiale et permettront à l’écosystème, qui inclut les fournisseurs de services de communication, d’innover et de participer à la création de valeur de l’économie numérique », met en évidence l’analyste. Aussi, chacun des neuf groupes géants engagés dans cette course cherchent-ils à gagner des avantages concurrentiels dans les domaines de l’intelligence artificielle, de l’apprentissage machine, de l’automatisation et des technologies analytiques qui seront intégrées au sein de leurs plateformes et de leurs offres. Ils pourront ainsi optimiser l’expérience des utilisateurs, tant dans leur parcours de santé que pour leurs achats en ligne, leur utilisation des services financiers ou à travers les multiples déclinaisons de leurs activités de détente et de loisirs en ligne. L’objectif étant de garder ces utilisateurs captifs, de bout en bout de leur parcours digital, et de faire partie intégrante de leur mode de vie à travers une connectivité omniprésente, conclut Chris Antlitz.



Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0