fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

IBM implique Red Hat dans le cloud hybride, l’IA et l’edge

Mai 12, 2020 | Web | 0 commentaires


A l’occasion de Think, IBM a dmontr l’implication de Red Hat dans ses solutions de cloud hybride, de l’IA et des offres d’edge computing.

Lors de son évènement virtuel IBM a déployé plusieurs plates-formes et services tirant partie de l’intégration en profondeur de sa technologie Red Hat. Ils doivent permettre aux clients de gérer les charges de travail applicatives à la périphérie et d’exploiter l’intelligence artificielle pour la résilience des infrastructures. Les annonces ont été faites lors de la conférence Think ! 2020 d’IBM en mode virtuel. C’était aussi la première keynote du nouveau CEO, Arvind Krishna au cours de laquelle ce dernier a évoqué les nouveaux défis posés par le Covid-19 : « L’histoire retiendra qu’avec cette crise sanitaire, la transformation numérique des entreprises et de la société s’est brusquement accélérée », a-t-il déclaré, en précisant que le cloud hybride et l’IA étaient les deux moteurs majeurs de cette transformation numérique. « ll y a plus de 20 ans, les experts prédisaient que chaque entreprise serait une entreprise Internet. Aujourd’hui, je prédis que chaque entreprise sera une entreprise IA, non pas parce qu’elle le peut, mais parce qu’elle le doit », a-t-il ajouté.

L’IA pour les Ops

C’est dans cette perspective que Big Blue a déployé IBM Watson AIOps. Cette application exploite l’IA pour automatiser la détection, le diagnostic et la réponse en temps réel aux anomalies IT. « Watson AIOps regroupe les anomalies et les alertes de logs en fonction d’un raisonnement spatial et temporel et en les comparant avec des situations passées similaires », a déclaré IBM. L’application s’appuie sur la technologie de traitement du langage naturel d’IBM pour comprendre le contenu des tickets d’anomalie afin d’identifier et de lancer automatiquement les actions de réparation. Watson AIOps est également capable de localiser précisément le problème et d’identifier d’autres services potentiellement affectés. « L’application utilise les données des outils existants dans l’environnement pour présenter le problème en détail, sans sortir de la topologie de l’application, en répertoriant les multiples signaux dans un rapport succinct, sans multiplier les tableaux de bord », a déclaré IBM.

L’IA permet d’automatiser de nombreuses tâches : par exemple, déplacer le trafic d’un routeur vers un autre, libérer de l’espace sur un disque ou redémarrer une application. « Les systèmes IA peuvent également être entraînés à l’autocorrection », a déclaré IBM. « Mais trop souvent, les entreprises perdent du temps à résoudre les problèmes après qu’ils se soient produits, au lieu de les prévenir avant qu’ils ne se produisent. Watson AIOps s’appuie sur l’IA pour résoudre et automatiser la manière dont les entreprises détectent, diagnostiquent et résolvent les anomalies en temps réel », a déclaré M. Krishna. « AIOps est construite sur la dernière version de Red Hat OpenShift, elle supporte Slack et Box, et peut être intégrée avec les paquets de surveillance IT de Mattermost et ServiceNow », a encore déclaré IBM.

OpenShift en support pour le cloud et l’edge

La plate-forme de conteneurs OpenShift Container Platform, basée sur Kubernetes, permet aux clients d’entreprise de déployer et de gérer des conteneurs sur l’infrastructure de leur choix, qu’il s’agisse de clouds privés ou publics, y compris AWS, Microsoft Azure, Google Cloud Platform, Alibaba et IBM Cloud. Elle s’intègre également aux Cloud Paks prépackagés d’IBM. Ces derniers incluent un conteneur Kubernetes sécurisé et un middleware IBM conteneurisé qui permettent aux clients de mettre en route rapidement des conteneurs prêts à l’emploi pour les entreprises. OpenShift sert également de pack sous-jacent à IBM Edge Application Manager, la nouvelle version de l’application de gestion de réseau edge d’IBM. Basée sur le projet open source Open Horizon, l’application Edge Application Manager peut utiliser l’intelligence artificielle et l’analyse pour faciliter le déploiement et la gestion de 10000 nœuds de périphérie simultanément par un seul administrateur. Grâce à cette plate-forme, les clients peuvent ajouter à distance de nouvelles fonctionnalités à un appareil à usage unique ou demander automatiquement à un appareil d’utiliser diverses ressources basées sur le cloud, en fonction des ressources dont il a besoin.

Cisco a déclaré qu’il utilisait IBM Edge Application Manager pour déployer des applications et des modèles d’analyse tournant sur un grand nombre de ses produits, notamment ses serveurs, son portefeuille industriel de passerelles, de routeurs, de commutateurs, de SD-WAN, et ses offres de connectivité sans fil pour l’edge computing. « Par exemple, IBM Edge Application Manager est utilisée avec les serveurs HyperFlex Edge et IC3000 Industrial Compute Gateway de Cisco. Les plates-formes HyperFlex Edge et IC3K sont spécifiquement conçues pour prendre en charge un certain nombre de cas d’usage en périphérie, comme l’optimisation de la gestion du trafic, l’augmentation de la productivité de la fabrication et le renforcement de la sécurité des oléoducs et gazoducs », a déclaré Cisco. Cisco utilise également les capacités d’IBM Edge Application Manager pour son offre « Edge in a Box ». Celle-ci permet aux clients de déployer des applications edge à distance qui peuvent s’exécuter en étant totalement déconnectées des clouds publics ou privés, tout en restant synchronisées et gérées à distance dans des fenêtres de connectivité contrôlées. « Par exemple, certains sites edge peuvent fonctionner en mode déconnecté, mais ils peuvent toujours se synchroniser pour effectuer des mises à jour d’applications et des échanges de données automatisés », a déclaré Cisco.

D’autres annonces sur edge

Parmi les autres annonces edge, on peut citer :

– IBM Edge Ecosystem : ce groupe d’acteurs industriels s’engage dans le développement de technologies ouvertes pour permettre aux clients de déplacer des données et des applications entre datacenters privés, environnements hybrides multicloud et edge. Il comprend entre autres Cisco, Juniper, Samsung et NVIDIA. IBM a déclaré qu’un écosystème Telco Network Cloud Ecosystem remplira une fonction similaire pour leurs plates-formes de réseau cloud.

– Un futur service appelé IBM Cloud Satellite, en preview : ce service permettra d’étendre le service de cloud public d’IBM afin de donner aux clients la possibilité d’utiliser IBM Cloud n’importe où – sur site, dans les datacenters ou à la périphérie. Le service pourra être géré à partir d’un seul panneau de contrôle à travers le cloud public. « IBM Cloud Satellite permettra aux clients d’exécuter des applications à l’endroit le plus pertinent, en profitant de la sécurité et des avantages opérationnels du cloud », a déclaré IBM. IBM Cloud Satellite tourne sur Red Hat OpenShift.

– Telco Network Cloud Manager : cette offre du fournisseur de services de télécommunication qui tourne sur Red Hat OpenShift, permet d’accéder à des capacités d’automatisation intelligentes et d’orchestrer les fonctions de réseau virtuel et de conteneur en quelques minutes. « Les fournisseurs de services pourront gérer les charges de travail sur les plates-formes Red Hat OpenShift et Red Hat OpenStack, ce qui sera essentiel, car les opérateurs télécoms cherchent de plus en plus à moderniser leurs réseaux pour gagner en agilité et en efficacité et à fournir de nouveaux services, à mesure de l’adoption de la 5G », a déclaré IBM.

– Nouvelles capacités pour certains « Cloud Paks » : notamment « Cloud Pak for Data » sera doté de meilleures capacités pour automatiser la planification, la budgétisation et les prévisions dans les environnements hybrides. IBM a également mis à niveau les outils pour permettre aussi le routage et la capture de données métiers vers Cloud Pak for Automation.



Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0