fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Intel rachte Rivet Networks pour se renforcer dans le WiFi

Mai 22, 2020 | Web | 0 commentaires


Avec l’acquisition de Rivet Networks, Intel intgrera les quipements rseau Killer et le logiciel de gestion son portefeuille wireless.

La concentration dans le monde du réseau se poursuit avec le rachat de Rivet Networks par Intel, pour un montant non publié. Les produits réseaux de l’entreprise, regroupés sous l’appellation Killer, comprennent des contrôleurs Ethernet, des puces sans-fil et un logiciel de gestion. Ils seront intégrés au propre portefeuille de produits sans-fil d’Intel. Le fondeur a également déclaré que Rivet ferait partie du Wireless Solutions Group, un département du Client Computing Group d’Intel, en précisant qu’il continuerait à accorder des licences pour le logiciel Killer aux clients.

Cette acquisition renforce l’idée qu’Intel s’oriente vers une plateforme CPU complète. Même si à l’heure actuelle le CPU Core i9-10900K d’Intel est peut-être le processeur de gaming desktop le plus rapide du monde, Intel subit une pression intense de la part d’AMD sur le marché des PC, et surtout sur celui des portables. En effet, le processeur AMD Ryzen 7 4700U pour PC portable surpasse les puces de gaming de la série H d’Intel. Historiquement, Intel a toujours cherché à améliorer les autres caractéristiques de sa plate-forme, et l’acquisition de Rivet, bien connue pour ses puissantes puces réseaux de gaming, va dans ce sens.

Du « Killer » WiFi chez Intel

Les produits Killer de Rivet englobent à la fois les réseaux Ethernet et WiFi (y compris la combinaison des deux pour offrir une plus grande bande passante). Mais il semble qu’Intel cherche surtout à tirer de ce rachat des avantages pour son activité sans-fil. Dans un article de blog, le fondeur explique que « Rivet complète formidablement ses produits WiFi existants et renforce sa stratégie orientée vers des plates-formes PC où chacune peut apporter la meilleure contribution ». Dans une interview à nos confrères d’IDG, Éric McLaughlin, vice-président du Client Computing Group et directeur général du Wireless Solutions Group d’Intel, va même un peu plus loin. Ce dernier a déclaré qu’Intel continuerait à vendre les deux gammes de contrôleurs Killer filaires et sans-fil, et que la technologie serait largement intégrée à des produits grand public, d’entreprises et à des gammes commerciales. « Les premiers produits devraient être intégrés dans le portefeuille d’Intel plus tard cette année », a-t-il ajouté.

Certains ordinateurs portables récents, comme l’énorme Dell XPS 17, associent déjà des puces Killer et Intel. La combinaison des deux semble donc aller de soi. Lors du lancement, l’an dernier, de la carte réseau WiFi AX1650 Killer, Rivet avait déclaré qu’entre la dernière technologie WiFi 6 et son propre logiciel, la latence dans les jeux était grandement (avec un ratio de 3) améliorée par rapport à une puce WiFi standard, et que les joueurs constateraient une accélération jusqu’à 5 fois plus importante dans le streaming vidéo. « C’est vraiment un hardware de classe mondiale et les capacités de nos pilotes sont aussi de classe mondiale », a déclaré M. McLaughlin. « Rivet vient renforcer l’expertise logicielle que nous avons en interne, notamment en termes de gestion et d’optimisation de la connectivité ». McLaughlin a ajouté que l’acquisition de Rivet permettait à Intel d’aller « au-delà de la norme », c’est-à-dire des capacités autorisées (et limitées) par une norme sans-fil comme le 802.11ax. « Nous cherchons certainement des moyens d’améliorer ces connexions », a-t-il déclaré. « Rivet va donner une priorité à la QoS (qualité de service) et la rendre possible ».

D’autres initiatives d’Intel dans le domaine du sans-fil

Stratégiquement, l’achat de Rivet par Intel pourrait rendre les technologies Killer plus compliquées à intégrer pour AMD, ou les fabricants de PC utilisant les processeurs d’AMD. Pour une raison quelconque, peu, voire aucun fabricant de portables combine le Thunderbolt avec un processeur Ryzen, une autre technologie I/O poussée par Intel. Cependant, à la question de savoir si les fabricants de PC pourraient vendre la technologie Killer combinée à des processeurs Ryzen d’AMD, M. McLaughlin d’Intel a répondu par la négative. « Il est probablement trop tôt pour faire des commentaires à ce sujet », a-t-il déclaré. Quoi qu’il en soit, l’acquisition de Rivet s’appuie sur les mesures déjà prises par Intel pour offrir une meilleure expérience WiFi. Les puce Ice Lake Core de 10e Gen d’Intel ont repris le WiFi 6 intégré (alias 802.11ax) et y ont ajouté une fonction « WiFi 6 Gig+ » en option. Ce qu’on appelle « l’accès multiple par répartition en fréquence orthogonal » ou « Orthogonal Frequency Division Multiple Access » (OFDM), qui réduit la latence du réseau d’environ 75 % par rapport au WiFi 5, est le principal avantage du WiFi 6. Le WiFi6 Gig+ accroît la taille des canaux disponibles à 160MHz, faisant passer la bande passante totale à 1,68 Gbps, ce qui est énorme, et certainement bien au-delà des capacités de la plupart des routeurs normaux.

Intel rachte Rivet Networks pour se renforcer dans le WiFi

Intel considère ses produits WiFi comme des produits d’avant-garde. (Crédit : Intel)

A l’époque, du fait de cette disparité dans la bande passante disponible, Intel avait déclaré qu’il allait construire ses propres modèles de routeurs de référence, et qu’ils seraient vendus sous les marques de fabricants de routeurs tiers. Il est probable que la technologie Killer y sera également ajoutée. Il est également plausible que la technologie Killer sera utilisée pour compléter le portefeuille de produits sans fil d’Intel moins connus du public. Le premier produit a été dénommé par Rivet « Killer Prioritization Engine for Routers », qui va de pair avec le « Killer Intelligence Engine ». Les deux technologies mettent l’accent sur la qualité de service plutôt que sur la bande passante brute, en donnant la priorité aux paquets IP utilisés pour les jeux et la diffusion en continu sur Internet. Le Killer Intelligence Engine identifie et signale également les anciens équipements réseaux, encourageant ainsi les utilisateurs à acheter un meilleur routeur si leur routeur actuel ne fournit pas un débit suffisant.

Le dernier aspect est certainement la marque Killer elle-même. L’an dernier, Intel livrait ses premières puces GPU discrètes et entamait son « odyssée » gaming. Mais le projet, qui avait pourtant fait beaucoup parler de lui, a été brutalement interrompu après le départ des membres clés de l’équipe marketing du département graphique. Aujourd’hui, Intel retrouve la place prédominante qu’il a toujours eue, alors que « Team Red », ou AMD, font figure d’arrivistes défiant le roi. L’introduction de la marque « Killer » sur les plateformes de jeu d’Intel ajoutera un peu de cachet, et rappellera aussi aux gamers que le « Intel Inside » représente bien plus que le seul CPU.



Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0