fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

La Lune va engloutir Vénus demain matin

Juin 18, 2020 | economie | 0 commentaires



La Lune va engloutir Vénus demain matin

Ce vendredi 19 juin, les deux astres les plus proches de la Terre, la Lune et Vénus, se donnent rendez-vous dans la clarté du ciel en plein jour. Vu de notre planète, le plus grand va engloutir le plus petit et le redigérer une heure plus tard. Un beau phénomène que l’on peut observer à l’œil nu ou avec un instrument, tout en évitant soigneusement de regarder le Soleil.

Vous ne l’avez peut-être pas remarqué mais celle que l’on surnomme l’« étoile du berger » a récemment disparu du ciel le soir. C’est normal, la Terre, Vénus et le Soleil étaient alignés il y a quelques jours. Notre voisine n’était donc visible ni le soir ni le matin car elle se cachait en dessous de l’éblouissant astre solaire.

Néanmoins, Vénus va vraiment disparaître demain matin durant une heure. Disparaître est un bien grand mot car il s’agit d’une occultation. Vu de l’hémisphère Nord de la Terre, la Lune va lui passer devant. En Europe et en France métropolitaine, ce spectacle assez rare ne sera visible qu’en plein jour, en début de matinée. Bien sûr, les horaires varient selon les latitudes. À Paris, par exemple, la rencontre débutera à 7 h 39 TU, soit 9 h 39 heure locale, lorsque la partie sombre de Vénus sera grignotée par les reliefs du limbe lumineux de la Lune. Il faudra ensuite attendre 8 h 36 TU, soit 10 h 36 heure de Paris, pour revoir la deuxième planète du Système solaire.

Observer l’occultation de Vénus

Beaucoup l’ignore mais la très brillante Vénus (magnitude -4) peut être observée en plein jour. Il est capital cependant d’éviter le Soleil et de ne pas le croiser du regard en recherchant la planète avec une paire de jumelles ou un télescope. Les dommages seraient irréversibles pour vos yeux.

Ce vendredi 19 juin, notre étoile sera à plus de 20° à l’est du duo Lune-Vénus. Si l’atmosphère terrestre n’était pas là, nous pourrions voir que les protagonistes de ce bal céleste sont tous dans le Taureau. Le Soleil au-dessus d’une corne de la constellation (il va entrer dans les Gémeaux le 21) et la Lune, laquelle engloutit Vénus, se profile entre la tête de l’animal, formée des étoiles des Hyades, et les Pléiades.

À deux jours de la nouvelle Lune, notre unique satellite naturel arborera un croissant très fin : seul 4 % de sa surface (vue de la Terre) sera éclairée. Quant à la belle Vénus, avec 8 % de son disque baigné de lumière, elle présente aussi deux cornes très fines.

L’occultation de Vénus par la Lune n’en sera que plus belle à travers une paire de jumelles, une lunette ou un télescope. Vous pourrez alors admirer la pénombre qui recouvre le reste du disque lunaire, phénomène qu’on appelle joliment « lumière cendrée ».

Après cet événement, contempler Vénus en l’absence du Soleil sera de nouveau possible mais il faudra se lever avant l’astre solaire. Pendant plusieurs semaines, la planète fait son retour dans le ciel du matin.

Une éclipse de Soleil annulaire le 21 juin

Pour la Lune, un autre rendez-vous l’attend très prochainement : le Soleil. Une belle éclipse du Soleil annulaire sera déroulera ce 21 juin. L’anneau de feu sera visible le long d’un arc allant de la République démocratique du Congo à l’océan Pacifique, en passant par le Tibet. Le meilleur endroit pour admirer le spectacle (presque 99 % du Soleil caché) est près de la frontière entre l’Inde, le Tibet et le Népal.

Exceptionnel : la Lune occulte Vénus

Article de Jean-Baptiste Feldmann publié le 27 novembre 2008

C’est un spectacle rare que le ciel va nous offrir lundi 1er décembre : pendant près d’une heure trente la Lune va passer devant la planète Vénus. Un phénomène que tout le monde pourra admirer à l’œil nu.

Dans son déplacement quotidien, la Lune balaie une bande de ciel non négligeable,  lui permettant ainsi de masquer régulièrement quelques étoiles, et beaucoup plus rarement une planète.

Ce sera le cas le lundi 1er décembre : vers 17 heures locales, alors que le Soleil glissera sur l’horizon ouest, on pourra voir le point brillant de Vénus collé à la Lune “s’éteindre” en quelques secondes, puis réapparaître de l’autre côté environ 1 heure 30 plus tard.

Le spectacle sera rehaussé par la présence de la lumière cendrée qui illuminera le reste du disque lunaire, avec en plus un rapprochement planétaire, puisque Jupiter ne sera pas loin !

Les photographes pourront s’en donner à coeur joie : leur appareil monté sur pied pour éviter les risques de mouvement, ils pourront explorer différents temps de pose et différentes focales pour composer de belles scènes crépusculaires. Leurs images seront les bienvenues dans le forum d’astronomie, où des passionnés vous feront vivre ce moment rare, en espérant une météo clémente.

Un phénomène à savourer sans modération, sachant que la prochaine occultation de Vénus par la Lune n’aura pas lieu avant le 6 avril 2016…

Cela vous intéressera aussi

La planète Vénus en animation  Animation présentant la planète Vénus à partir d’images réalisées par la sonde Vénus Express. © ESA – C. Carreau 

Intéressé par ce que vous venez de lire ?



Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0