fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

La Mutuelle Gnrale a dploy l’ERP Cloud d’Oracle en moins d’un an

Juin 30, 2020 | Web | 0 commentaires


La Mutuelle Gnrale a choisi de mettre en oeuvre Oracle ERP Cloud, la fois sur la fonction Finance et sur la partie Achats. Un projet dploy en huit mois, dont la recette s’est effectue en plein coeur de la crise sanitaire.

En 2018, le système financier de La Mutuelle Générale, sur Oracle E-Business Suite, arrivait en fin de maintenance. L’entreprise s’est alors retrouvée face à deux options : effectuer une montée de version de l’existant, ou bien profiter de l’occasion pour changer d’outil. « Nous avons décidé de partir sur une nouvelle implémentation, et nous avons lancé un appel à proposition », explique Jérôme Nevicato, Directeur IT au sein de la DSI de La Mutuelle Générale, en charge de toute la partie Data, des SI financiers et RH et de la cybersécurité. L’entreprise a également voulu mettre à profit ce changement de système pour étendre le périmètre fonctionnel couvert, en incluant toute la fonction Achats. Constitué de huit entités légales distinctes, le groupe La Mutuelle Générale traite en effet près de 20 000 factures fournisseur et 6500 demandes d’achats par an, une volumétrie importante qui nécessitait une approche plus intégrée. « Nous souhaitions nous doter d’une solution SaaS pour mettre sous contrôle notre processus Procure-to-Pay », pointe le directeur IT, qui précise également que leur interpréteur comptable (une solution d’Axway) transforme chaque année 500 millions d’événements métier en écritures comptables.

Cinq éditeurs sont retenus durant la phase de consultation, mais très vite deux solutions seulement restent en short-list : Oracle ERP Cloud et une solution de Talentia. La couverture fonctionnelle d’Oracle ERP Cloud, ainsi que la similitude des interfaces avec la solution antérieure, gage d’une adoption facilitée par les utilisateurs, ont orienté le choix vers l’offre d’Oracle. Dès l’été 2019, une fois les aspects contractuels établis, l’organisation du projet a pu se mettre en place. Une équipe mixte a été constituée, associant des représentants de l’IT, des métiers et des experts de l’éditeur. En septembre, la mise en œuvre proprement dite a pu débuter. Une méthode agile propre à l’éditeur a été utilisée, dénommée TCM (True Cloud Method). Deux cycles de conception ont eu lieu, avec un objectif : montrer rapidement à quoi ressemblait le produit. Le premier, en décembre 2019, a permis d’aboutir à un MVP (Produit Minimum Viable) sur le périmètre financier, afin que les utilisateurs puissent rapidement se projeter et manipuler l’outil. Une seconde itération sur l’ensemble du périmètre a suivi, pour aboutir mi-mars à la phase de recette, au moment où le confinement a été annoncé. « Nous avions réfléchi à nos différents modes opératoires, et tous les utilisateurs étaient au rendez-vous pour cette phase », indique Jérôme Nevicato. Habituée à la gestion des risques du fait de son métier, l’entreprise avait effet anticipé la situation et s’était préparée pour assurer la continuité de ses activités essentielles. Sur le plan IT, la DSI dirigée par Éric Daguet avait mis en place toute l’infrastructure nécessaire pour supporter le télétravail.

Pour lire la suite de cet article, rendez-vous sur CIO.



Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0