fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

L’automatisation des rseaux progressent mais lentement

Juil 8, 2020 | Web | 0 commentaires


Actuellement, les outils d’automatisation permettent de rduire les tches manuelles et d’amliorer la scurit. Toutefois, l’objectif d’une automatisation complte est encore lointain.

Alors que les entreprises tentent d’accélérer leurs efforts de transformation digitale, la flexibilité du réseau est plus importante que jamais. Son automatisation peut y contribuer en garantissant les performances et un accès rapide aux données tout en améliorant la sécurité. Les mesures de télétravail ne permettant pas aux équipes IT d’accéder physiquement à la plupart des sites, l’automatisation est utilisée pour effectuer des mises à jour à distance, pour résoudre les problèmes dans les centres de données et les filiales, et pour faciliter le travail à distance. Elle peut également contribuer à éliminer les erreurs humaines de scripting pour combler les lacunes de configuration qui conduisent à des failles de sécurité.

Alors que les équipementiers font progresser les outils d’automatisation et malgré le débat sur les réseaux autonomes, les professionnels de l’IT doivent se tourner vers les gains de productivité offerts par les solutions actuelles.

Avantages de l’automatisation des réseaux

Les outils d’automatisation des réseaux peuvent éliminer les tâches manuelles qui prennent énormément de temps, comme par exemple la mise en place de nouveaux équipements réseau, le changement de configuration ou la mise en œuvre de nouvelles stratégies.  Les avantages sont notamment :

– Réduire le temps nécessaire à l’exécution des tâches de gestion du réseau

– Réduire les erreurs humaines qui peuvent provoquer des pannes

– Contribuer à identifier les causes de ralentissements sur le réseau

– Identifier les appareils présents sur le réseau

Plus largement, les avantages peuvent inclure un déploiement plus rapide de nouveaux équipements réseaux dans une entreprise, une amélioration des performances grâce à la réduction des erreurs de configuration, et sécurité renforcée en réduisant celles qui sont à l’origine des vulnérabilités.

Évaluer l’automatisation

En raison de la très grande variété des architectures réseaux, il n’existe pas de solution unique pour automatiser ces derniers. Les équipes informatiques doivent donc se pencher sur les processus, les éléments et les sites les plus susceptibles de bénéficier de l’automatisation.  Par exemple, quelles sont les tâches à forte valeur ajoutée et celles qui requièrent le plus de temps lors des opérations actuelles ? Quels sont les processus qui peuvent être automatisés rapidement compte tenu des outils disponibles ?

Les outils d’automatisation permettent de réaliser un inventaire précis des appareils connectés au réseau. D’autres outils peuvent fournir une visibilité de bout en bout sur les points de connexion, les applications, le réseau et le cloud afin d’aider les services IT à analyser les performances d’applications spécifiques.

La plupart des équipes sont dépassées par le nombre d’alertes, les grandes entreprises en signalant des milliers par jour. Elles pourraient donc bénéficier d’une solution pour exploiter les informations disponibles sur le réseau. Les outils d’automatisation devraient permettre aux services IT de mieux comprendre et de corriger les problèmes de ralentissement du réseau, les erreurs de connexion, la gestion de la qualité de service et la planification des capacités.

Options de fonctionnement en réseau

Passer d’un fonctionnement entièrement manuel à un fonctionnement totalement automatisé du réseau est un processus de longue haleine. Les équipes IT expérimentées choisissent d’identifier et de s’attaquer à des éléments spécifiques de l’automatisation. Elles peuvent choisir un domaine à la fois – filiale, campus ou centre de données – sur lequel concentrer leurs efforts. Elles peuvent aussi choisir un type d’équipement réseau – WiFi, routing, SD-WAN, switching – pour lequel la gestion de la configuration peut être très utile.

Les entreprises peuvent décider des outils d’automatisation à utiliser de trois façons :

– En s’appuyant sur leur principal fournisseur d’équipements réseau

– En envisageant des solutions d’automatisation fournis par des tiers spécialisés dans la gestion réseau

– En se débrouillant elles-mêmes avec des outils open-source comme Ansible

Chaque option a des avantages et des inconvénients en fonction de l’architecture réseau. Et les trois options peuvent être combinées pour relever des défis individuels d’automatisation. Les spécialistes IT et réseau encouragent des solutions qui, selon eux, profitent du machine learning et de l’intelligence artificielle pour “résoudre” les problèmes de gestion des réseaux.  Le machine learning est aujourd’hui largement utilisé pour recueillir des informations utiles à partir de larges volumes de données réseau et pour suggérer les problèmes à résoudre.

La complexité de la plupart des réseaux et les problèmes de sécurité qui y sont liés ne permettent pas une gestion automatique des réseaux à court terme. Toutefois les solutions actuellement disponibles peuvent être adaptées à des situations où la plupart des tâches réseau sont encore réalisées manuellement. De nouveaux outils sont disponibles pour permettre une automatisation progressive, et les équipes IT devraient évaluer les caractéristiques de leurs réseaux qui peuvent bénéficier de ces nouvelles capacités.



Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0