fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Les amoureux des chats seraient plus anxieux

Juin 24, 2020 | economie | 0 commentaires



Les amoureux des chats seraient plus anxieux

Des chercheurs se sont penchés sur le lien entre névroses (colère, anxiété, dépression,…) et attachement à son chat. Leur étude, publiée dans Anthrozoös, stipule qu’une personnalité névrotique et anxieuse serait associée à davantage de confiance et d’affection envers son chat.

Les émotions négatives, en particulier dues à la dépression, poussent les personnes à se sentir moins dignes de l’affection de leur chat. Les chercheurs parlent d’anxiété d’attachement. « Si vous êtes sujet à la dépression, vous voyez tout à travers ce prisme, soutient Mikel Delgado, coauteur de l’étude, une tendance aux émotions négatives affectera toute relation, y compris une relation avec un chat ».

Dans la même veine, le sentiment de colère semble diminuer l’impression qu’un chat est digne de confiance. Tandis que l’anxiété augmenterait cette impression, ainsi que l’attachement général au félin. En tout cas chez les 1.239 personnes ayant répondu au questionnaire des chercheurs, dont 87 % de femmes. Pour continuer dans leur lancée, les auteurs souhaitent comparer les relations amoureuses aux relations humain-chat via un questionnaire en ligne. Pour participer, c’est par ici !



Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0