fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Les conséquences du coronavirus sur le marché du digital

Avr 30, 2020 | HACKING ET PARE-FEU, INTRUSION | 0 commentaires


La crise sanitaire liée au coronavirus que nous sommes en train de traverser risque de profondément modifier nos rapports à la consommation et à notre manière de travailler. Notre mode de vie ne sera plus jamais le même.

En tant que professionnel du web depuis plus de 10 ans, je vais vous livrer mon analyse sur la période exceptionnelle que nous sommes en train de traverser. Je vais également vous proposer quelques projections quant aux habitudes de consommation et l’explosion des usages d’Internet qui devraient suivre la crise du coronavirus, en France comme dans le monde.

Plus rien ne sera jamais comme avant

A l’heure où j’écris ces lignes, on ne sait toujours pas ce que l’avenir nous réserve, si l’on pourra reprendre une vie normale ou pas. Tous les indicateurs et les discours des professionnels de santé laissent à penser que non.

Que l’on table sur un déconfinement rapide, une immunité collective à moyen ou long terme, l’arrivée rapide d’un vaccin ou une situation qui traîne en longueur, la vie quotidienne de toute la population est actuellement bouleversée. Cette situation entraînera logiquement une modification de nos comportements, de nos modes de consommation, de notre manière de vivre, de notre notion de vie en communauté, de nos rapports aux autres, de notre manière de voir la vie en général.

S’adapter ou mourir

La période actuelle nous apprend qu’une entreprise peut continuer à fonctionner avec la majorité de ses collaborateurs à distance, que l’on n’a pas besoin de faire 10 heures d’avion pour un meeting avec un client, que l’on peut vivre sans avoir besoin de perdre deux heures par jour dans les transports en commun, que nous ne sommes pas à quelques jours près pour recevoir notre commande.

Demain, tous les magasins ne pourront pas rouvrir.

Demain, beaucoup de français auront peur de se mêler à des foules.

Demain, plus rien ne sera comme avant.

Aujourd’hui, les entreprises doivent accélérer leur digitalisation.

Une étude “Réussir avec le web” de l‘AFNIC datant de 2018 nous apprend que :

  •  Seulement 11% des PME françaises utilisent des outils numériques au quotidien
  •  Plus de 25% d’entre elles n’ont même pas de site internet

Ces quelques chiffres nous montrent l’abîme qu’il reste à franchir pour chacune d’entre elles à ce moment précis de l’histoire de notre pays. Cette étude nous montre également que même pour les entreprises françaises qui possèdent un site Internet, plus de 60% y consacrent moins de 300 euros par an. Oui, vous avez bien lu 300 euros, le prix d’un hébergement annuel d’un site internet lambda.

A partir du moment où les liens physiques vont se raréfier du fait de la crise sanitaire, il est plus que jamais le moment pour chacune de ces sociétés de miser (enfin, oserais-je dire !) sur internet et les alternatives de business que le web est capable, à moindre frais, d’offrir.

J’en veux pour preuve ce monsieur qui a appelé l’agence la semaine dernière pour créer un site internet et une application de Loto Bingo en ligne : sa salle des fêtes fermée, il fallait bien qu’il rebondisse pour continuer à proposer aux personnes âgées de la région le seul divertissement accessible !

Changements profonds de société

Les magasins fermés, la peur de se retrouver confronté à la foule, les consommateurs vont logiquement et massivement reporter leur consommation vers les sites internet marchands. On ne se promènera plus dans des centres commerciaux, on se promènera sur le web. Ce sont alors les acteurs numériques les plus présents, les plus visibles, offrant l’expérience d’utilisation la meilleure qui remporteront les parts de marché à venir.

Au-delà du fait que les français se rendront évidemment moins dans les magasins, la crise sanitaire liée au coronavirus aura créé d’autres changements profonds de sociétés comme celui de notre rapport au temps. En effet, à la frénésie d’achat et de consommation immédiate, les français préfèrent désormais prendre le temps de vivre. Ils se rendent compte qu’attendre 3 jours, une semaine, deux semaines pour obtenir un bien de consommation n’est finalement pas un problème et que si la chaîne de production et la chaîne logistique respectent l’environnement et les personnes, leur envie ou leur désir de possession peut bien attendre quelques jours.

Ces modifications de comportements venant s’ajouter aux considérations déjà fortes en faveur de l’environnement, les entreprises ont tout à gagner à s’adapter au développement durable.

Une crise sanitaire salutaire pour l’environnement

Rappelons que le développement durable est pour une entreprise la capacité à conjuguer harmonieusement les 3 sphères que représentent le social, l’économique et l’environnement.

Certains argueront que l’explosion à venir des achats sur internet est une catastrophe environnementale, sociale et économique : pas du tout ! Un colis livré à votre attention, acheminé de manière optimisé pollue beaucoup moins que le circuit traditionnel dans lequel des milliers de semi-remorques livrent des magasins en produits dont la moitié soit finira détruit soit repartira d’où il vient comme invendu. Votre commande et sa livraison ciblées réduiront considérablement le gâchis de transport, la consommation inutile de pétrole et donc la pollution.

Vous croyez que des emplois vont disparaître dans les magasins ? Bien sûr, mais ces emplois seront recréés dans le numérique et ce de manière beaucoup plus importante !

L’optimisation du coût du transport et le fait que les consommateurs, délivrés de leur frénétique besoin de consommation immédiate, pourront devenir également une bénédiction économique pour les marchands. En effet, libérés de l’obligation de répondre dans la journée à leurs clients, ils auront alors la possibilité de faire fabriquer leurs produits à la demande ! Plus alors besoin d’avancer la fabrication, plus de stock, plus de problème de trésorerie. Et surtout, fini les scandales comme celui qui concerne la multinationale H&M, épinglée régulièrement pour la destruction de dizaines de tonnes de marchandise invendue.

On l’a bien compris, la digitalisation des commerçants après la crise du coronavirus peut parfaitement devenir une bénédiction et réconcilier enfin le fabricant (rémunéré correctement), l’écologie (on ne consomme que ce dont on a besoin, on livre à travers des réseaux de distributions optimisés et vertueux) et l’économie (plus besoin d’être en flux tendu, plus besoin de stocks, plus besoin de courir après la trésorerie).

Le retour d’une tendance avortée en 2008

La tendance profonde de consommation avortée en 2008, celle de la personnalisation, devrait renaître grâce à ce retour du temps de vivre et la nouvelle considération du temps long. On le sait peut-être peu, mais à l’époque tous les acteurs misaient sur la customisation des objets, en particuliers les constructeurs automobiles. On ne parlait alors que de toits rouges, de jantes amovibles et de phares colorés ! On pourra donc vraisemblablement bientôt voir renaître la possibilité de choisir la couleur de son meuble de salon, la forme de sa télévision, enfin commander sa pointure exacte de chaussure !

Agissez maintenant

La crise sanitaire que nous sommes en train de vivre actuellement va changer durablement les modes de consommation, en France comme ailleurs, en multipliant les échanges numériques, en particulier au niveau commercial. C’est pourquoi il est vital pour les entreprises et les commerçants qui veulent survivre de s’adapter et d’investir aujourd’hui massivement dans leur présence et leur offre de produits et services sur internet.

Que vous soyez travailleur indépendant, un PME, un artisan ou une multinationale, que vous vendiez des produits ou des services, que vous ayez déjà un site internet ou non, que vous soyez un professionnel ou un novice dans les outils numériques, rapprochez-vous d’une agence de conseil en webmarketing. Seuls des experts peuvent vous aider à surmonter l’épreuve de cette crise et repartir grandis et armés pour le monde d’après !



Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0