fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
[email protected]

Norvège : des pressions tellement basses que les avions sont cloués au sol !

Fév 17, 2020 | economie | 0 commentaires



Norvège : des pressions tellement basses que les avions sont cloués au sol !

La semaine dernière, les avions de la compagnie norvégienne Widerøe ont été cloués au sol en raison de la météo. Tempête de neige ? Risque de tornade ? Épais brouillard ? Pas du tout : ce sont des pressions exceptionnellement basses qui ont empêché les aéronefs de décoller. Du jamais vu depuis 90 ans, d’après l’entreprise. Selon l’Institut météorologique norvégien, la pression atmosphérique au nord des pays était inférieure à 940 hectopascals mardi, un niveau qui rend les vols dangereux. Widerøe, qui dessert principalement des routes régionales intérieures, a mis à l’arrêt toute sa flotte durant plusieurs jours.
 

Ce ne sont pas les basses pressions en elles-mêmes qui rendent le vol dangereux, mais le fait qu’elles empêchent les altimètres de calculer la distance au sol correctement. « Nos plus petits avions de type Dash 100, 200 et 300 ne peuvent pas voler avec une pression inférieure à 948 hPa car, dans ce cas, l’altimètre ne fournit pas d’informations fiables », s’est ainsi excusée la compagnie sur sa page Facebook le 10 janvier. Heureusement, les plus grands avions disposent d’instruments plus perfectionnés qui peuvent se caler sur de plus basses pressions.

Les records de basse pression ont également entraîné une forte montée des eaux. À Tromsø, une ville située au nord de la Norvège, le niveau de la mer était ainsi 3,54 mètres au-dessus de la normale, rapporte l’Institut de météo norvégien sur son compte Twitter.





Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0