fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Technos

Mai 18, 2020 | economie | 0 commentaires


Elle était vouée à devenir la Tesla européenne… elle ne verra jamais le jour. Elle, c’est la N526, la voiture électrique développée dans le plus grand secret par le britannique Dyson. Plus connu pour ses aspirateurs et ses sèche-cheveux, le fabricant à une longue tradition de recherche et développement et c’est ainsi qu’il s’était lancé dans la course au véhicule électrique en 2017.

Sous l’impulsion de son emblématique patron, James Dyson, la marque avait laissé entendre qu’elle développait un véhicule zéro émission ultra compétitif. Deux ans et 560 millions d’euros plus tard, le projet était abandonné, ce qui n’empêche pas le dirigeant de l’entreprise d’en dévoiler le concept et d’en raconter aujourd’hui la (brève) histoire.

Un SUV avec 1 000 km d’autonomie

Le véhicule sous le nom de code N526 devait être commercialisé en 2021 et devait concurrencer les SUV électriques premium à l’image du Mercedes EQC, de l’Audi e-Tron ou encore de la Tesla Model X. Le projet abandonné de Dyson évoque clairement un volume très massif, une longueur de 5 mètres et une capacité d’accueil de 7 passagers pour faire face à la concurrence. Le design très épuré, les rétroviseurs caméra, l’autonomie de 1000 km ou encore le double moteur de 500 ch, confirment d’ailleurs le positionnement très haut de gamme de la voiture.

James Dyson évoque aussi un projet impliquant plus 600 personnes à son pic et qui devait aboutir sur l’annonce d’une gamme complète de véhicules. 

Le dirigeant explique avoir conduit le fameux N526 dans le complexe blindé de Wiltshire, là où Dyson développe en secret ses technologies. Ce qui tend à prouver que le projet automobile de la marque a été arrêté alors qu’il avait atteint un stade très avancé. « Nous essayons des choses et elles échouent. La vie n’est pas facile » explique James Dyson avant d’évoquer sa « tristesse et sa déception » devant ce qui restera sans doute l’échec le plus cuisant de la marque britannique. 

Source : Sunday Times





Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0