fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Technos

Mai 29, 2020 | economie | 0 commentaires



Facebook vient de dévoiler sa nouvelle arme contre les fausses informations. Le réseau social procédera désormais à une vérification de l’identité des personnes à la tête de comptes dont les publications deviennent rapidement virales aux États-Unis.

Les comptes suspects automatiquement vérifiés

En mettant en place cette nouvelle règle, Facebook veut s’assurer que les utilisateurs accèdent à des contenus publiés par de vraies personnes et non pas par des robots, souvent utilisés pour dissimuler la véritable identité de leur auteur. Ainsi, les personnes ayant un comportement suspect sur le réseau social et dont les publications rencontrent très rapidement une forte audience devront prouver leur identité à Facebook.

Si l’auteur d’une publication décide de ne pas décliner son identité, ou si celle-ci ne correspond pas avec les données renseignées sur le compte Facebook, la diffusion du post sera automatiquement réduite afin qu’elle touche un public restreint.

Par ailleurs, si l’auteur d’une publication est administrateur d’une page, il devra remplir une autorisation de publication et ne pourra rien publier sur sa page tant que les informations demandées n’auront pas été fournies. Facebook indique que les données d’identité collectées seront stockées de manière sécurisée et ne seront pas partagées sur le profil de la personne.

Source : Facebook





Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0