fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Technos

Juin 2, 2020 | economie | 0 commentaires


Les notifications de sites web peuvent être pratiques. Malheureusement, certains sites utilisent cette fonctionnalité de manière abusive. Parfois, l’utilisateur est obligé d’accepter les notifications pour accéder au contenu du site. Les notifications peuvent également se révéler malveillantes, en guidant l’utilisateur vers un site piégé, en simulant des alertes système ou en procédant à des attaques de phishing.

Mais bientôt, ces sites qui abusent des notifications n’auront plus voix au chapitre. À partir de Chrome 84, qui sera disponible le 14 juillet prochain, leurs notifications seront automatiquement mises en sourdine, grâce à l’interface de programmation « Quiet UI ». Présentée en janvier dernier, celle-ci bloque les notifications et le signale à l’utilisateur par une icône de clochette barrée dans le champ d’URL.

En cliquant dessus, un message avertira l’internaute que les notifications de ce site sont abusives et ont donc été bloquées. Ce qui devrait donc le décourager de les activer. Selon Google, peu de sites seront concernés par cette mesure coercitive, mais ce sont eux qui génèrent la plupart des notifications et des demandes de notifications. « Nous prévoyons que l’impact sur les volumes de notifications sera significatif pour certains utilisateurs », précise Google. À noter que cette punition n’est pas immédiate. Une fois alertés sur la non-conformité de leurs notifications, les éditeurs de sites auront 30 jours pour rectifier le tir.

Source : Google





Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0