fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Technos

Juin 2, 2020 | economie | 0 commentaires



Les images sont impressionnantes à plus d’un titre. D’une part parce qu’elles montrent une Model 3 éventrer complètement le toit d’un camion, mais surtout parce que la vidéo de l’accident accable l’Autopilot de Tesla qui ne juge presque pas utile de freiner à l’approche de l’impact. La scène a lieu à Taïwan, plus exactement sur l’autoroute 1 et montre un accident pour le moins étonnant. Un camion accidenté est couché sur les deux voies de gauche lorsqu’une Tesla qui circule sur la voie la plus rapide vient s’encastrer dans la carcasse du poids-lourd. 

D’un point de vue extérieur, l’accident semble évitable et d’ailleurs avant qu’il ne survienne, il est possible de constater que les autres voitures contournent le camion à l’arrêt. D’après les déclarations du propriétaire (sorti indemne du choc), l’Autopilot de la Model 3 était activé et la vitesse réglée à 110 km/h. « Il pensait que la voiture détecterait d’elle-même l’obstacle et freinerait automatiquement, mais il a été surpris de constater que la voiture ne ralentissait pas », détaille le rapport de police.

L’Autopilot n’est pas (encore) infaillible

La cause de l’accident semble évidente. L’Autopilot de la Tesla n’a pas réussi à identifier le camion comme un obstacle et n’a donc pas freiné en conséquence. Cette mésaventure rappelle le premier accident mortel à bord d’une Tesla Model S. En effet, en mai 2016 une voiture californienne sur laquelle l’Autopilot était activé avait percuté un poids lourd qui s’engageait dans un virage. Détail important, le camion était blanc et le ciel clair, des conditions que l’on retrouve dans la scène taïwanaise. À l’époque, le constructeur expliquait que les capteurs du véhicule n’avaient pas réussi à discerner le blanc du camion du ciel lumineux.

Certes, en quatre ans, l’Autopilot de Tesla a connu de nombreuses améliorations mais force est de constater qu’il peut encore être pris en défaut, y compris vis à vis de  situations dont il est supposé avoir tiré des enseignements. Les prédictions d’Elon Musk qui estimaient que l’Autopilot de ses Tesla permettrait une conduite entièrement autonome d’ici la fin de l’année paraissent dès lors quelque peu ambitieuses.  





Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0