fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Technos

Juin 3, 2020 | economie | 0 commentaires



Les Anonymous font de nouveau parler d’eux aux Etats-Unis. Redouté dans les années 2010, ce collectif de hackers s’était mis quelque peu en retrait après l’arrestation de certains de ses membres. Le mouvement de protestation populaire qui a suivi le décès de George Floyd, maltraité et tué par des policiers, est peut-être l’occasion pour les hacktivistes de revenir sur le devant de la scène.

Le site de la police de Minneapolis ciblé

Il semblerait que l’on puisse attribuer au mouvement plusieurs « cyber-attaques ».  Dont une par déni de service ayant affecté le site Web de la police de Minneapolis.
Le détournement est également à l’œuvre : un site des Nations Unies s’est ainsi retrouvé avec une photo de George Floyd en Une et un hommage au disparu, accompagné du logo des Anonymous. Des activistes font enfin circuler des documents mettant en cause Donald Trump dans de vieilles affaires.

Lancé en 2006 sur 4chan, le mouvement Anonymous est informel et sans hiérarchie. Ses membres ont réalisé leur premier coup d’éclat en 2008 en lançant des attaques contre les intérêts de la Scientologie.
Une manifestation les avaient même réunis dans la rue et conduit à prendre le masque de Guy Hawkes comme emblème. Ils ont également soutenu le printemps arabe et le mouvement Occupy Wall Street.

Source : BBC





Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0