fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Technos

Juin 23, 2020 | economie | 0 commentaires



Dans un mois, jour pour jour, Mixer fermera ses portes. Le service de streaming axé sur le jeu vidéo et propriété de Microsoft n’émettra plus, ainsi que tous les shoutcasters et streamers stars qui y avaient élu domicile. Les uns comme les autres vont pouvoir se rabattre sur les classiques Twitch, YouTube Gaming ou encore Facebook Gaming, auquel Microsoft s’associe pleinement après l’annonce de cette fermeture. D’ailleurs, Redmond commence à effectuer les « transferts des personnalités » encore en contrat avec la structure Mixer vers Facebook Gaming dès aujourd’hui.

À partir du 22 juillet, tous les raccourcis présents dans la Game Bar Windows, dans les menus de la console Xbox One S ou One X voire les applis mobiles Mixer renverront vers Facebook Gaming. Tous les abonnés à Mixer Pro ou les joueurs ayant encore des monceaux de crédits Embers ou souscrits à des chaînes payantes seront dédommagés en cartes cadeaux Xbox dématérialisées.

À découvrir aussi – Xbox Series X : tout sur la future console de Microsoft

Deux poids lourds, un projet cloud gaming commun

Dans un entretien accordé à The Verge, Phil Spencer, le patron de la division Xbox, a reconnu que Mixer partait de très loin par rapport à ses concurrents principaux et que les rattraper était devenu vraiment trop difficile.

M. Spencer pense donc que l’association à Facebook est un bon moyen pour la communauté Mixer de s’agrandir car le réseau social génère énormément de trafic et, surtout, son service Facebook Gaming est complètement intégré à sa plate-forme et donc, bien plus accessible à tous même aux moins avertis.

L’autre avantage que Microsoft devrait tirer de ce partenariat, c’est la très probable implantation de sa future offre commerciale de jeu dans le cloud – xCloud – directement dans Facebook Gaming. 
Quel meilleur endroit que le réseau social de M. Zuckerberg et son audience – 2 milliards d’inscrits – pour promouvoir et démocratiser un service de jeu dans le cloud ? Grâce à Facebook Gaming, joueurs comme spectateurs seront comblés : les premiers pourront regarder des parties et les autres, les lancer aussi simplement que d’ajouter une émoticône sur une publication. En quelques tapotement de doigts ou clics de souris et à condition d’avoir souscrit à une éventuelle offre payante au service, des millions de jeux seront accessibles sans avoir à se soucier de la puissance de l’appareil qui les exécute. Phil Spencer a d’ailleurs déclaré :

« Je ne pense pas que nous ayons à attendre longtemps avant que les premiers signes positifs d’une telle collaboration soient visibles. Notamment en ce qui concerne la mise à disposition de cette technologie [xCloud via Xbox Game Pass] au service des utilisateurs et des spectateurs de Facebook Gaming ».

A priori Microsoft ne compte céder toutes les technologies de Mixer à Facebook ou même les lui partager sans rien demander en retour. Redmond sera prêteur toutefois, c’est certain. Tant en matière de ressources humaines que d’outils.
En outre, le géant compte utiliser une partie des technologies développées pour Mixer pour améliorer son logiciel de communication Teams. Plusieurs fonctions relatives aux partage de contenu mais aussi la réduction drastique de la latence pour permettre du travail collaboratif dans le cloud à grande vitesse vont être extraites de Mixer et remodelées et adaptées pour Teams.

Source : The Verge





Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0