fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Technos

Juin 26, 2020 | economie | 0 commentaires


L’an passé, Apple avait profité de sa WWDC pour annoncer le Low-Latency HLS, une évolution du protocole HTTP Live Streaming utilisé par une grande majorité des services vidéo aujourd’hui.
Par l’intermédiaire de son ingénieur Roger Pantos, l’entreprise californienne avait expliqué avoir trouvé un moyen de réduire le délai entre la réalité et un flux vidéo en direct à 2 secondes… contre une trentaine aujourd’hui.

Si vous avez déjà regardé un match de foot sur votre smartphone ou votre télévision connectée, vous avez très certainement déjà été victime d’un but diffusé en léger différé divulgâché par les hurlements de vos voisins. En effet, si ces derniers regardaient le match sur la TNT ou la box de leur opérateur, ils avaient de l’avance sur votre flux Internet. 

Cette année, à l’occasion de sa WWDC 2020, Apple a donné une date de lancement pour le Low-Latency HLS. La technologie arrivera cette année (très certainement en même temps qu’iOS 14) et s’améliore pour faciliter son déploiement. Dans un futur proche, regarder un match ou une chaine d’info depuis votre iPhone ou votre Apple TV pourrait être  plus rapide que sur n’importe quel autre appareil. 

Des morceaux jusqu’à 250 millisecondes 

Comment fonctionne la technologie d’Apple ? Pour vous expliquer ce qu’elle change, tentons d’abord de vulgariser le fonctionnement actuel du HTTP Live Streaming.
Prenons l’exemple d’un match de foot diffusé par une chaîne comme Canal+. Pour que les utilisateurs de son application myCANAL puissent le regarder, l’entreprise découpe le match en segments d’environ six secondes. Pour que la diffusion se passe normalement, votre appareil connecté est dans l’obligation de mettre a minima deux segments en cache, en plus de celui qui est lu, ce qui porte déjà son retard à 18 secondes.
De nouveaux décalages peuvent être provoqués par des retards de conversion ou de transfert, ce qui peut rajouter 6 secondes de retard en plus (en fonction du moment où le client se connecte au flux). Résultat, on atteint facilement les 30 secondes de délai.

Avec son nouveau système, Apple change la manière dont l’appareil télécharge ces segments. Ces derniers sont toujours de six secondes… mais sont divisés en morceaux bien plus petits (ils peuvent être de 2 secondes comme de 250 millisecondes). Résultat, l’appareil n’a plus besoin de stocker du cache pendant 18 secondes et récupère bien plus souvent qu’auparavant de nouvelles informations.
Dans le meilleur des cas, on arrive donc à un retard de seulement deux secondes sur la réalité, ce qui est moins qu’un flux TNT. Au final, le streaming Web s’apprête à devenir la méthode la plus rapide pour regarder un événement en direct.

Selon Apple, le Low-Latency HLS consomme autant de données que le HLS classique. En revanche, cette solution exige que vous ayez une bonne connexion. Dans une voiture par exemple, un passage dans une zone blanche de deux secondes provoquera l’interruption immédiate de la lecture. Dans le cas du protocole précédent, le cache de 18 secondes vous donnait du temps pour récupérer du réseau. Il est donc recommandé d’utiliser un réseau fixe ou un réseau mobile avec très peu de latence, comme la future 5G. 

myCANAL déjà sur le coup 

L’an passé déjà, des développeurs de Canal+ nous avaient confié surveiller la nouvelle technologie d’Apple avec beaucoup d’intérêt. L’opérateur proposant l’Apple TV comme décodeur à ses clients, il est en effet important pour lui de trouver une solution pour que les flux en direct ne soient plus en retard (les développeurs de myCANAL ont aussi pour réputation d’être les premiers à adopter de nouvelles technologies, ce qui rend l’application très riche en nouveautés chaque année).
Si tout se déroule comme prévu, myCANAL pourrait supporter le Low-Latency HLS dès la fin d’année. Autrement dit, les propriétaires d’une Apple TV peuvent dès maintenant préparer leur vengeance et spoiler leurs voisins lors de l’Euro 2021. 

Sources : Sessions WWDC 2020 / Session WWDC 2019





Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0