fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Technos

Juin 29, 2020 | economie | 0 commentaires



« Les voyageurs peuvent désormais accéder au très haut débit mobile en station, mais également dans les tunnels et à bord des trains » vient d’annoncer la RATP.

Après cinq années de retard, la régie de transports affirme donc que l’ensemble de son réseau est couvert en 4G. Tout le monde avait fini par perdre espoir, d’autant que les opérateurs en sont maintenant à lancer la 5G. Cela concerne l’ensemble du métro, ainsi que les lignes A et B du RER en Ile de France. Les autres lignes de RER sont gérées par la SNCF, qui mène son propre déploiement.

Des équipements mutualisés

Les équipements ont été mutualisés, de manière à ce que les quatre grands opérateurs puissent les utiliser. Si l’opération a été si longue, c’est en raison de l’étroitesse et de l’enchevêtrement de ce réseau extrêmement dense. Cela a nécessité d’intervenir sur 321 sites, 304 stations souterraines et 280 locaux techniques, de poser 300 km de câbles et 3000 antennes.

C’est l’actuelle ministre de l’Environnement Elisabeth Borne qui avait un temps supervisé le dossier lorsqu’elle se trouvait à la tête de la RATP. La stratégie avait alors été critiquée puisque la régie de transports avait choisi de signer des conventions bilatérales avec chaque opérateur. Mais ce sont surtout la difficulté d’accès aux locaux techniques et la nécessité de respecter les normes de dégagement thermique qui ont rendu ralenti les opérations.





Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0