fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Technos

Juin 29, 2020 | economie | 0 commentaires



Toutes les nouveautés d’Android 11 ne se dégusteront pas de la même manière sur tous les smartphones compatibles. Google ferait preuve de beaucoup de souplesse. Il permettrait en effet aux fabricants d’adopter ou de laisser de côté certaines fonctionnalités à venir dans son prochain système d’exploitation.
Ce sont les développeurs de XDA-Developers qui ont fait cette découverte en regardant ce que la dernière documentation de la version de développement de l’OS de Google préconisait comme règles et recommandations à suivre.

À lire aussi – iOS 14 : découvrez en vidéo les futures nouveautés de votre iPhone

Parmi les trois fonctions – et donc options « à la carte » – que les marques pourraient laisser de côté se trouvent :

  • l’IdentityCredentialAPI qui permet de stocker des versions de son permis de conduire ou de documents d’identification de manière sécurisée dans un smartphone.
     
  • Il y a le panneau de contrôle qui s’ouvre lorsqu’on maintient le bouton Marche/Arrêt du smartphone enfoncé et qui donne accès à des options comme la lampe torche, un raccourci vers l’appareil photo, etc.
     
  • Enfin, dernière fonction concernée, celle qui permet de compacter dans une seule et même notification des éléments de conversations liées à un groupe de discussion dans une appli.

Les options d’aujourd’hui pourraient devenir les standards de demain

Rappelons que les constructeurs ou marques de smartphones qui veulent pouvoir installer des versions complètes de l’OS de Google sur leurs appareils doivent se conformer à un cahier des charges strict. Il contient à la fois les obligations de recourir et à installer à des applis incontournables (Maps, YouTube, Chrome, etc.) mais de laisser intactes certaines ramifications logicielles.
Aucune des trois fonctions sus-nommées ne figurent dans le dernier document de compatibilité à Android 11. Si les marques décident de les exclure pour les remplacer par des solutions maison, elles pourront le faire et ne seront pas sanctionnées par Google.

Reste que, d’ici à la sortie officielle d’Android 11, les directives de la société de Mountain View peuvent encore changer donc qu’il n’est pas impossible qu’une ou plusieurs des fonctions aujourd’hui en option, soi(en)t obligatoire(s) demain.

Sources : XDA-Developers via Liliputing





Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0