fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Technos

Fév 19, 2020 | economie | 0 commentaires


Ce n’est pas un secret, nous aimons beaucoup le Samsung Galaxy Z Flip. Par son petit format, le second smartphone pliant de la marque coréenne est parvenu à nous séduire en quelques minutes. Nous ne pouvons que saluer les efforts d’ingénierie de Samsung qui a réalisé d’énormes progrès en moins d’un an. Nous vous proposerons un test complet de cet appareil dans les tous prochains jours, une fois que tous nos tests en laboratoire auront été effectués. 

À lire aussi : Premières heures avec le Samsung Galaxy Z Flip : enfin un smartphone pliant robuste !

En attendant, voilà les premiers résultats livrés par notre laboratoire. Nous nous sommes intéressés ici à la température du téléphone, son autonomie à l’occasion d’une première mesure et son temps de recharge. 

Le Galaxy Z Flip chauffe comme un smartphone gaming

C’est la surprise révélée par nos premières mesures, le Galaxy Z Flip chauffe beaucoup. Si nous avions remarqué que le smartphone pliant était un peu trop chaud lors des premiers jours passés avec ce mobile (en le sortant du chargeur notamment ou après avoir pris plusieurs photos), nous n’aurions pas imaginé que l’appareil chauffait autant.

Le protocole du laboratoire de 01net.com consiste à installer l’application CPU Throttling Test sur un smartphone (pour stimuler son processeur), de la lancer pendant 15 minutes et d’utiliser la caméra thermique d’un Caterpillar Cat S61 pour filmer toute la procédure. Cela nous permet de récupérer des données de température et de savoir si un smartphone chauffe plus qu’un autre. Nous mesurons également la température ambiante de la salle pendant le test afin de mesurer la différence. 

Ce que nous constatons, c’est que le Galaxy Z Flip chauffe plus en haut qu’en bas (rappelons que le boîtier est constitué de deux parties, d’où son format pliant). Le smartphone est monté jusqu’à 43 degrés Celsius, ce qui n’est que 0,2 degré de moins que le Asus Rog Phone 2, un smartphone gaming réputé pour chauffer. Les Xiaomi Redmi Note 8T et Realme 5, deux autres smartphones qui chauffent beaucoup, ne dépassent pas les 40 degrés. 

Faut-il s’inquiéter de ces résultats ? Pas forcément. Puisque l’utilisateur tient son smartphone par le bas, il n’est pas en contact avec le partie brûlante du Galaxy Z Flip. Autre constat rassurant, ses performances ne sont pas réduites lorsque le mobile monte en température. Il reste notamment efficace lorsque l’on joue. En revanche, nous pouvons nous poser la question de la durabilité du mobile en plein été. Qu’adviendra-t-il de lui lorsque la température extérieure atteint de base les 43 degrés ? 

Une autonomie un peu décevante 

Enfin, nous avons effectué un premier test d’autonomie sur le Galaxy Z Flip (deux autres sont déjà programmés, l’autonomie en streaming vidéo et l’autonomie en communication). Ce premier test appelé « autonomie polyvalente » consiste en l’exécution d’un script développé par 01net.com. Ce dernier enchaîne dans un ordre précis lecture vidéo, navigation sur le web, défilement de photos et d’autres tâches du quotidien jusqu’à épuisement de la batterie. Le but est de reproduire une utilisation classique d’un smartphone et de comparer ensuite les résultats à ceux obtenus par d’autres mobiles. 

Avec son autonomie polyvalente de 11h39, le Galaxy Z Flip est l’un des smartphones les moins endurants du moment. S’il est bien logiquement loin derrière les meilleurs élèves (19h18 pour l’iPhone 11 Pro Max, 17h26 pour le Huawei P30 Pro ou 17h17 pour le Xiaomi Mi Note 10 par exemple), il fait surtout moins bien que le Galaxy S10 (12h01), pourtant pas franchement réputé pour son autonomie de compétition. La batterie de 3400 mAh du mobile semble sous-dimensionnée pour lui permettre de battre des records. 

À l’utilisation, nous avons trouvé la batterie du Galaxy Z Flip moyenne, sans être pour autant catastrophique. Nous avons terminé chacune de nos journées d’évaluation avec 10% d’autonomie restante. À noter que pour recharger le mobile pliant, il faut attendre 1 heure et 28 minutes au total, ce qui n’est pas un record de rapidité, sans être pour autant mauvais. 





Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0