fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Telex : Google officialise l’auto-delete des donnes, Cration du dossier pnal numrique, Indexima gagne The Weather Company,

Juin 25, 2020 | Web | 0 commentaires


– Google va supprimer automatiquement les données au bout d’un moment. C’est ce qu’à promis Sundar Pichai, son CEO, dans un billet de blog cette semaine, entre autre mesures de protections des données. Il y a un an, le géant du Web avait annoncé cette fonctionnalité de suppression automatique des données. C’est désormais possible de définir si Google supprimera votre historique de localisation, vos recherches, votre voix et vos données d’activité sur YouTube après 3 mois ou 18 mois. L’option de suppression automatique de l’activité sur les sites web et applications sera fixée par défaut à 18 mois pour les nouveaux comptes. La suppression de l’historique de localisation sera cependant désactivée par défaut. Pour les comptes existants, il faut faire le changement dans les paramètres de Google, sinon les paramètres précédents choisis seront conservés.

Création du dossier pénal numérique. Par un décret paru au JO du 23 juin, il est créé un traitement automatisé des données à caractère personnel dénommé « dossier pénal numérique ». Ce dernier a une double vocation : faciliter et améliorer le traitement des dossiers pénaux par les magistrats, les greffiers et les personnes habilitées à les assister, ainsi que fluidifier les échanges d’information et l’accès au dossier de procédure. Le décret liste ensuite les différentes pièces, actes et documents. On notera que le traitement peut comprendre des photographies, mais « il n’y aura pas de dispositif de reconnaissance faciale à partir de celles-ci ».

– Indexima gagne The Weather Company. L’éditeur français dont la technologie accélère l’accès aux données d’analyse vient de signer avec la filiale d’IBM son premier client sur le sol américain. The Weather Company est spécialisée dans la production et la diffusion de données météorologiques à des tiers. Elle a sélectionné le projet One Click d’Indexima à l’issue d’un PoC mis en place en 3 jours. La technologie de Data Hub de l’éditeur français se positionne comme un middleware entre le stockage des données volumineuses collectées dans les data lakes et les outils de visualisation comme Tableau ou Qlik. Après avoir réduit considérablement les temps d’accès aux données, l’éditeur français travaille maintenant avec son projet One Click sur la simplification des différentes étapes de connexion entre les big data et les outils de datavisualisation. Indexima est accompagné dans son extension outre-Atlantique par le distributeur TenX.ai basé au Canada.



Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0