fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Test Sabrent Rocket Q: Un SSD NVMe de 8 To !

Juin 27, 2020 | Web | 0 commentaires


Non, ce n’est pas une erreur. La capacit de la carte M.2 2080 NVMe de Sabrent est bien de 8 To. Et c’est une bonne nouvelle, autant pour l’espace de stockage exploitable que pour les performances.

La carte M.2 PCI Gen3 Rocket Q de 8 To de Sabrent vient clore avec brio plusieurs semaines d’annonces spectaculaires pour les SSD NVMe. Si certains avaient encore l’impression que les SDD de 2 To étaient les plus grosses unités NVMe M.2 2280 disponibles sur le marché, ils doivent réaliser que ce n’est plus le cas. Désormais, il y a l’Aura P12 de 4 To d’OWC, et la Rocket Q de 8 To de Sabrent. Vous n’en croyez pas vos yeux ? Bienvenus au club ! Lui-même un peu étourdi par la nouvelle, notre confrère a testé la bête de 8 To de Sabrent. C’est sûr qu’avec un support de cette envergure, il n’y a pas de risque de manquer d’espace !

Spécifications et détails

Certes, le SSD Rocket Q de 8 To testé par nos confrères coûte 1581€ HT sur Amazon. Mais ne désespérez pas, Sabrent propose aussi des SSD de plus petites capacités, à des prix plus habituels : 500 Go (63€ HT sur Amazon), 1 To (103€ HTsur Amazon), 2 To (237€ HT sur Amazon) et 4 To (671€ HT sur Amazon). Oui, le coût de la NAND supplémentaire pour les deux plus grandes capacités est important. C’est ainsi ! Le Q de Rocket Q est l’abréviation de QLC (Quad-Level Cell/4-bit) NAND. Celle-ci est gérée par un contrôleur NVMe Phison E12S. L’unité de stockage comporte 16 Go de cache DRAM, et jusqu’à 25 % de la NAND est utilisable comme cache SLC, c’est-à-dire que la carte n’écrit qu’un seul bit au lieu de quatre. Dans le cas du NVMe de 8 To testé par notre confrère, le cache disponible peut atteindre la quantité énorme de 2 To ! Le SSD Rocket Q est au format standard M.2 2280 (22 mm de large, 80 mm de long) et exploite malheureusement l’interface PCIe 3, et non pas le PCI Gen4 comme la série Rocket NVME Gen 4 du fournisseur. La capacité de cette dernière famille plafonne aujourd’hui à 2 To. A noter que la NAND QLC étant présente sur les deux côtés du silicium, elle pourrait ne pas entrer dans certains cartes mères de PC portables. Et, attention à la chaleur dégagée, les composants flash chauffent beaucoup. Le SSD est garanti cinq ans à partir de son enregistrement auprès du constructeur. Il est donné pour 120TBW pour chaque 500 Go de capacité. Ce n’est pas particulièrement élevé, mais dans le cadre d’une utilisation courante, il devrait durer bien plus longtemps que la garantie.

Performances

Lors des tests, le Rocket Q a obtenu des scores de performances de premier ordre. Cependant, dans le cas du SSD avec cette capacité de 8 To, une grande partie de la QLC peut être traitée comme une SLC (donc, à hauteur de 25%, selon Sabrent), le disque n’écrivant qu’un bit au lieu de quatre. Notre confrère remercie vivement Sabrent au passage qui s’est montré, selon lui, totalement transparent sur les différences de performances selon les capacités. Et tout est expliqué en détail sur la page produit de Rocket Q. Les transferts soutenus diminuent considérablement quand le cache primaire est épuisé, et cette baisse intervient plus vite dans le cas des SSD de moindre capacité. Cependant, si la carte peut puiser 25% de cache sur toutes les capacités, alors, même le modèle de 500 Go devrait réussir le test d’écriture de 48 Go en un seul fichier. Nos confrères n’ont pas réalisé ce test.

Mais passons à la carte de 8 To testé par notre confrère ! Comme on peut le voir dans les graphiques ci-dessous, l’expérience a été plutôt satisfaisante. (Dans les deux graphiques suivants, les performances du Rocket Q de Sabrent sont affichés en noir).

Test Sabrent Rocket Q: Un SSD NVMe de 8 To !

Le Rocket Q (barre noire) est un peu plus lent en lecture, mais il est plus rapide en écriture que la majorité des concurrents référencés dans ce graphique. Les barres les plus courtes correspondent aux meilleurs résultats.

Comme on peut le voir ci-dessus, si le Rocket Q n’est pas le plus rapide des cartes flash en lecture, il reste le plus rapide en écriture.

Test Sabrent Rocket Q: Un SSD NVMe de 8 To ! 

Soumis au benchmark CrystalDiskMark 6, le Rocket Q de Sabrent (barre noire) s’est montré aussi rapide que ses concurrents avec des ensembles de données de 1 Go.

Configuré pour utiliser 1 Go de données, le Rocket Q s’est bien comporté dans le test CrystalDiskMark 6, y compris dans les tests en situation réelle. Comme on peut le voir ci-dessous, le Rocket Q établit un nouveau record pour l’écriture d’un seul fichier de 450 Go.

Test Sabrent Rocket Q: Un SSD NVMe de 8 To !

Le SSD 8 To de Sabrent n’a eu aucun problème pour écrire l’unique et énorme fichier de 450 Go préparé par nos confrères. Le transfert de ce fichier a pris de 4 minutes et 14 secondes. C’est un nouveau record !

Notre confrère explique qu’il a finalement réussi à ralentir le Rocket Q à environ 700 Mo/s tout en écrivant 900 Go immédiatement après l’écriture d’un autre fichier de 450 Go, alors que le disque était quasiment moitié plein. Cette chute dans la performance n’est pas dramatique. Selon notre confrère, si le Rocket Q avait eu plus de temps pour régler sa mise en cache, il aurait peut-être évité cette chute de performance. La probabilité qu’un tel scénario se produise dans la vie réelle est infinitésimale, au moins tant que la carte n’est pas presque pleine. Il en va de même pour tous les SSD NVMe qui utilisent la TLC ou la QLC principale comme SLC pour la mise en cache.

Test Sabrent Rocket Q: Un SSD NVMe de 8 To ! 

Au final, le SSD Rocket Q de Sabrent a ralenti après avoir écrit environ 1200 Go de données, mais cette baisse, même si elle est proche de 50 %, n’est pas dramatique non plus. La probabilité pour que cela se produise en situation réelle est proche de zéro avec le modèle 8 To, mais elle augmentera à mesure que la carte se remplira.

Dans le cas des versions de plus petites capacités, les baisses de performance seront du même ordre que celles indiquées plus haut, et se produiront plus souvent. Évidemment, si vous le pouvez, mieux vaut acheter le modèle de 4 To ou de 8 To.

Pas pour toutes les bourses

Tout le monde rêverait d’avoir un SSD de 4 ou de 8 To comme le Rocket Q de Sabrent. Qui ne voudrait pas le beurre (performance) et l’argent du beurre (capacité) ? Lors de son test, notre confrère reconnaît que pendant le test, il était bien content de ne pas avoir à se soucier de l’équilibre entre les deux. Alors, si vous pouvez vous l’offrir, n’hésitez pas. Vous ne serez pas déçu !



Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0