fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Test Samsung SSD 870 QVO 2 To : Un bon choix faute de NVMe

Juil 11, 2020 | Web | 0 commentaires


Si les SSD SATA restent toujours en de des disques durs en termes de capacit brute, ils font dsormais de gros efforts pour le prix au traoctet.

Le Samsung 870 QVO (Q comme celui de QLC 4 bits), est notre premier aperçu de la dernière gamme SSD SATA du constructeur sud-coréen disponible en 1, 2, 4 et 8 To. Annoncée fin juin 2020, elle apporte aujourd’hui la capacité maximum disponible sur un SSD SATA grand public (plus de 30 To sur les modèles entreprises en carte PCIe ou SAS 3,5 pouces). Samsung nous a envoyé la version 2 To pour ce test. Et, c’est un bon élément pour accompagner les travaux numériques de tous les jours. Cependant, quand la mémoire cache vient à manquer (ce qui ne devrait pas arriver bien souvent), le rythme d’écriture diminue considérablement.

Spécifications et prix

SSD au format standard 2,5 pouces livré avec une interface SATA 6 Gbit / s, le 870 QVO est actuellement disponible en précommande dans quelques-unes de ses capacités: le 2 To que nous avons testé ( 250 $ HT chez Newegg ) et 4 To ( 500 $ HT chez Newegg ). La capacité de 1 To est en vente maintenant pour 130 $ HT sur Amazon ou Newegg. Le modèle 8 To sera disponible en août pour 900 $. C’est considérablement moins cher que les lecteurs NVMe 8 To OWC Aura P12 et Sabrent Rocket Q NVMe que nous avons récemment couverts, et un delta d’économies bien plus important que celui que nous voyons normalement entre NVMe et SATA.

Test Samsung SSD 870 QVO 2 To : Un bon choix faute de NVMe

Le 870 QVO de Samsung est une nette amélioration par rapport au 860 QVO plus ancien, et il offre d’excellentes performances au quotidien. (Crédit Samsung)

Samsung utilise son propre contrôleur MKX, et il y a 1 Go de cache DRAM pour chaque To de 96 couches, QLC (cellule à quatre niveaux / 4 bits) empilées / en couches / NAND 3D à bord. Les lecteurs allouent apparemment environ 4,5% de la NAND en tant que cache SLC, selon nos tests avec le lecteur de 2 To.

Le cache SLC est traité en MLC / TLC / QLC comme le SLC en écrivant un seul bit au lieu de quatre, ou si vous préférez, activé / désactivé plutôt que l’un des 16 états possibles. C’est une opération beaucoup, beaucoup plus rapide, car il n’y a pas ou peu de vérification d’erreur requise. Le contenu du cache SLC est ensuite transféré vers une NAND sans cache.

Le 870 QVO est garanti pendant trois ans et sa durée de fonctionnement est évaluée à 360 TBW (TeraBytes Written) pour chaque To de capacité. En complément, Samsung propose son logiciel Magician, qui permet de contrôler le surapprovisionnement (le montant de NAND mis de côté pour le remplacement des cellules mortes), l’effacement sécurisé et les diagnostics.

Performances

Tout d’abord, les bonnes nouvelles sur les performances du 870 QVO. Les mesures réalisées avec CrystalDiskMark 6 placent le lecteur en haut du panier. La plupart des SSD SATA se heurtent toutefois à la limitation de bande passante de 6 Gbit / s du bus, d’où des scores presque identiques. C’est d’ailleurs tout l’intérêt de privilégier aujourd’hui l’interface NVMe (avec quatre voie PCIe disponibles) en format M.2 et, quand c’est possible, avec un modèle exploitant un bus PCIe Gen4.

Test Samsung SSD 870 QVO 2 To : Un bon choix faute de NVMe

CrystalDiskMark 6 n’affiche pas beaucoup de différence de performances entre les lecteurs présentés. En grande partie parce que les capacités des SSD modernes dépassent largement la bande passante du bus SATA. Il est temps de passer au NVMe et de laisser le SATA aux disques durs.

Dans les tests de transfert réels de 48 Go, le 870 QVO 2 To s’est amélioré par rapport au 860 QVO. Cependant, le 860 QVO que nous avons testé était un SSD de 1 To qui manquait de cache à environ 45 Go (voir plus haut pour la question du cache 4,5%), tombant à 75 Mo pour la dernière étape du benchmark.

Test Samsung SSD 870 QVO 2 To : Un bon choix faute de NVMe 

Avec l’ensemble de données d’une taille de 48 Go, le 870 QVO 2 To talonne le SSD Barracuda de Seagate. La version 1 To aurait probablement manqué de cache avant la fin de ces transferts et aurait travaillé plus longtemps pour assurer l’écriture de fichier unique de 48 Go. Les barres plus courtes sont meilleures.

Le 870 QVO 1 To se serait sans doute “épuisé” à peu près au même moment, mais il aurait probablement obtenu un score légèrement plus rapide que le 860 QVO en raison de son taux d’écriture plus rapide, hors cache. Là où l e vent a un peu tourné, c’était dans l’écriture des 450 Go, un test que nous menons depuis un certain temps en termes de capacité de lecteur et de quantité de cache fournie. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, le 870 QVO était plus rapide que son prédécesseur, mais toujours beaucoup plus lent que les autres lecteurs

Test Samsung SSD 870 QVO 2 To : Un bon choix faute de NVMe 

Bien que le 870 QVO soit deux fois plus rapide que le 860 QVO pour écrire un fichier de 450 Go, il est de loin, beaucoup plus lent que les lecteurs TLC concurrents. Il n’est pas le meilleur pour les charges de travail très lourdes.

Vous pouvez voir dans la capture ci-dessous pourquoi les lecteurs Samsung QVO sont plus lents pour écrire le très gros fichier de 450 Go. Lorsqu’il est hors cache, le 870 QVO tombe à 150 Mo / s, tandis que le 860 QVO chute encore plus bas avec à un maigre 75 Mo / s.

Test Samsung SSD 870 QVO 2 To : Un bon choix faute de NVMe

Les performances d’écriture soutenues du 870 QVO tombent à environ 150 Mo / s lorsqu’il manque de cache. L’énorme bosse au début de la copie est la mise en cache de Windows avec la DRAM (Dynamic Random Access Memory) .

Bien que le 870 QVO ne soit clairement pas le lecteur pour écrire beaucoup de grandes quantités de données, à quelle fréquence le faisons-nous réellement ? Quelques fois par an pour sauvegarder une image disque, voire pas du tout. Le ralentissement est pénible lorsqu’il se produit, mais il ne se produit que lors de la copie de très gros fichiers. La quantité et la qualité de mémoire vive disponibles contribuent à améliorer la réactivité du système d’exploitation avec la myriade d’appels lors de la copie de petits fichiers.

Conclusion

Les capacités de 2 et 4 To proposées avec le Samsung 870 QVO sont très intéressantes, tout comme ses performances quotidiennes. Il convient parfaitement pour remettre à niveau un PC portable ou fixe dépourvu de connecteurs NVMe (une carte d’extension PCIe est toujours possible sur un PC de bureau). Mais 8 To en SATA est-ce vraiment raisonnable ? Soyez simplement conscient de la forte baisse de vitesse en écriture en dehors du cache.



Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0