fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Tlex : Des poissons pour la cyberscurit de l’eau en Isral, Amazon met 2 Md$ dans la cleantech, Google tend le fact check aux images

Juin 23, 2020 | Web | 0 commentaires


– Israël confie la protection de ses systèmes de distribution d’eau à sa direction cyber. Après avoir été alerté en début d’année par des rapports de surveillance que l’Iran cherche à accroître le niveau de chlore dans ses systèmes de distribution d’eau destinés à la population, Israël a confié la sécurité et les contrôles sur ses infrastructures à son conseil de défense cyber (National Cyber Directorate). Outre des systèmes de détection avancés de surveillance d’intrusion, des alliés inattendus ont été mobilisés pour aider Israël dans sa lutte. Ainsi, des dizaines de poissons immergés dans de l’eau issue de son réseau de distribution sont sous surveillance video 24h/24 afin de détecter d’éventuelles réactions suite à une pollution au chlore voire à d’autres composants infectieux chimiques. Ou quand la technologie s’allie avec le bon sens.

– Amazon investit 2 milliards de dollars dans les Cleantech. Le groupe tentaculaire de Jeff Bezos va créer un fonds de capital risque baptisé The Climate Pledge Fund pour soutenir les technologies permettant de réduire l’impact des changements climatiques. Une initiative qui fait suite aux critiques sur son propre bilan environnemental. Le géant américain du e-commerce devrait ainsi financer des entreprises du secteur du transport, de l’énergie (génération ou stockage sur batterie), de l’agro-alimentaire et du manufacturing. L’opérateur américain Verizon, le groupe de services indien Infosys et le Britannique Reckitt Benckiser (produits d’entretien et pharmaceutiques) ont déjà rejoint ce fonds. Amazon a publié aujourd’hui la mise à jour de ses programmes de développement durable

– Google étend le fact check aux images. Pour lutter contre la désinformation, la firme de Moutain View va intégrer des tags Fact Check (fait vérifié) sur les images et les vidéos apparaissant lors d’une requête sur le moteur de recherche. « Les photos et les vidéos sont une façon incroyable d’aider les gens à comprendre ce qui se passe dans le monde. Mais le pouvoir des contenus visuels a ses écueils, comme l’origine, l’authenticité ou le contexte d’une image », explique dans un communiqué Harris Cohen, directeur produit chez Google. Il donne comme exemple, des images de requins circulant dans les rues de Houston au Texas après un ouragan de 2017. Une fake news bien évidemment.



Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0