fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Tlphonie cloud : Aircall lve 60,2 M€

Mai 27, 2020 | Web | 0 commentaires


Le spcialiste franco-amricain de la tlphonie cloud d’entreprise Aircall ralise une troisime leve de fonds de 60,2 M€ laquelle ont notamment particip DTCP, eFounders et Adam Street. L’intgration de la vido et du machine learning sont dans le viseur.

Co-fondée en 2014 par Olivier Pailhès (directeur général) et Jonathan Anguelov (directeur des opérations), Aircall monte en puissance. L’éditeur de logiciel dans le domaine de la téléphonie en mode cloud est parvenu à boucler une troisième levée de fonds (serie C) d’un montant de 60,2 millions d’euros. Avec cet apport, le montant total des fonds levés depuis la création de l’entreprise avoisine les 100 millions d’euros. Parmi les investisseurs entrainées par DTCP, on trouve eFounders, Draper Esprit, Balderton et NextWorld et des nouveaux venus Swisscom Ventures et Adam Street. « Nos investisseurs historiques sont français mais les étrangers nous permettent de briller à l’international et réussir aux Etats-Unis », nous a expliqué Jonathan Anguelov.

Pour cette jeune pousse qui réalise environ 85% de son chiffre d’affaires à l”étranger, les ambitions sont grandes. Comptant aujourd’hui plus de 300 employés, la société compte avec cette levée recruter une centaine de personnes d’ici fin 2020 et encore plus de 100 en 2021. « On ne communique pas sur le chiffre d’affaires mais je peux vous dire que l’on fait du X2 tous les ans », précise Jonathan Anguelov. Concernant le seuil de rentabilité, il n’est pas atteint sans que cela constitue pour autant un frein au développement : « ce n’est pas un objectif court terme, on préfère investir dans notre croissance ».

Interface Aircall

L’interface d’appel de la solution Aircall est particulièrement claire et conviviale. (crédit : Aircall)

Des revenus en forte hausse pendant le confinement

Outre un renforcement à l’international avec en particulier l’ouverture d’un bureau en Australie pour 2021 et la couverture de la région APAC, Aircall va profiter de son dernier apport pour doper sa R&D. Dernièrement, Aila société a annoncé le support des flux de messagerie SMS et WhatsApp, mais cela n’est que le premier étage d’une évolution plus profonde. « On a beaucoup de choses à faire sur le produit, par exemple avec un moteur et l’ajout de nouveaux canaux de communication comme la vidéo », fait savoir Jonathan Anguelov. « L’apport du machine learning va nous permettre de reconnaître en natif des situations plus poussées comme par exemple analyser les conversations liées au pipeline avec connexion au CRM pour donner les clés à nos clients pour être meilleurs au téléphone ». 

La période écoulée depuis les mois de confinement semble par ailleurs avoir été profitable au business de l’entreprise qui a vu ses revenus sur mars-avril 2020 grimper de près de 2,5 fois par rapport à mars-avril 2019. « Le UcaaS a explosé ces derniers mois, et des entreprises qui prenaient des années ou des mois à se décider se sont lancées assez vite ce qui a permis d’engranger des contrats ». Un contexte idéal pour affronter une concurrence devenue particulièrement âpre sur un marché où bataillent des acteurs comme Avaya, Cisco, Fuze… Aircall revendique aujourd’hui près de 6 000 clients, sans communiquer toutefois le nombre total d’utilisateurs.



Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0