fbpx
Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
sa.expert.consult@gmail.com

Triggo, la microvoiture électrique qui change de taille pour mieux circuler et se garer

Juin 30, 2020 | economie | 0 commentaires



Triggo, la microvoiture électrique qui change de taille pour mieux circuler et se garer

Conçue par une start-up polonaise, la Triggo peut passer de 148 à 86 cm de largeur pour se faufiler entre les voitures telle une moto ou se garer dans un espace exigu.

Cela vous intéressera aussi

Citroën AMI, Renault Twizzy, Toyota I-Road, Bicar, Seat Minimó… Les microvoitures électriques s’adressent aux adeptes d’une mobilité respectueuse de l’environnement qui veulent garder le coté sécurisant et confortable d’une automobile tout en bénéficiant du coté passe-partout d’un deux roues. Triggo, une jeune pousse polonaise qui bénéficie d’un soutien financier de l’Union Européenne, est allé plus loin dans cette fusion en concevant une microvoiture à géométrie variable.

Pour la décrire rapidement, la Triggo est un peu une Twizzy dont le train avant est capable de s’élargir ou se rétrécir selon les besoins. Il suffit d’appuyer sur un bouton situé sur le volant pour que sa largeur passe de 148 à 86 cm. Voilà qui lui permet, par exemple, de se stationner en perpendiculaire entre deux voitures, sur un emplacement pour deux roues ou encore de se jouer des embouteillages en se faufilant entre les files de voitures à l’arrêt.

Le système de variation de la largeur du train avant de la Triggo vu depuis l’habitacle. © Triggo

Rayon de braquage très court et quatre roues directionnelles

Le train avant repose sur des doubles triangles de suspension montés sur rotules coté roues et fixés à un axe vertical coté châssis. Un vérin hydraulique actionne le mécanisme en tirant ou en poussant, de sorte que le changement de largeur puisse se dérouler en roulant à petite vitesse. Le train avant et arrière sont articulés avec un parallélogramme, ce qui permet à la Triggo de s’incliner dans les courbes. Par ailleurs, les roues arrière sont directionnelles, ce qui améliore la tenue de route et assure à la voiture un rayon de braquage de 3,5 mètres et une très bonne maniabilité.

La vitesse est limitée à 90 km/h lorsque la Triggo évolue en mode agrandi et 25 km/h quand elle « rétrécit ». La microvoiture électrique peut emporter deux passagers assis en enfilade. L’autonomie n’est pas précisée et nous avons demandé au constructeur des précisions à ce sujet ainsi que sur la disponibilité en France et le prix. La production est censée démarrer l’année prochaine.

Intéressé par ce que vous venez de lire ?



Source link

Besoins de renseignements.

Vous désirez lancer un nouveau projet ou remettre votre site au goût du jour !

Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais à près la réception de votre message, nous pourrons au mieux répondre à votre demande si vous nous décrivez votre projet le plus précisément possible.

0